Home Lifestyle Maison A la découverte du design britannique

A la découverte du design britannique

A la découverte du design britannique

Royaume-Uni, royaume d’élégance : cela semble l’évidence ! Pourtant, son design nous demeure souvent méconnu. Peut-être est-il temps d’aller voir là où, un peu partout, la nouveauté s’écrit dans la tradition. Survol de maisons et designers qui ont la cote, et quelques idées pour les trouver chez nous.
 

Au royaume de Sa Majesté, l’inventivité drague les valeurs sûres. Pour cela, qu’il soit sobre ou extravagant, voire les deux à la fois, ce jeune design tente très souvent la redécouverte de l’artisanat.


Vieilles connaissances

Deux mots sur celui qu’on ne présente plus: Tom Dixon. Le roi du luminaire est la star du design british. Des dizaines de magasins proposent chez nous ses produits.

Suspensions 'Etch Shade', Tom Dixon

 

Lumière toujours, les classiques lampes Anglepoise sont toujours vaillantes à près de 90 ans. Les voici même en version XXL et disponibles chez divers spécialistes luminaires.

Lampe Anglepoise

 

Fondé en 2005, Established & Sons a très vite élaboré un catalogue osé aux signatures internationales (frères Bouroullec, Sylvain Willenz, Maarten Baas… et bien sûr quelques Britons). Disponible dans de multiples magasins belges, la jeune marque joue dans les cours des grands.

Installation 'Wall to wall' , Raw Edges pour Established&Sons

 

Auteurs de quelques pièces de son catalogue, les Barber&Osgerby ont été récemment primés pour leur torche olympique high-tech. Ils ont aussi signé e.a. pour Vitra, B&B Italia ou Cappellini.

Table en marbre 'Tobi-Ishi', Barber&Osgerby pour B&B Italia

 

Citons enfin Benjamin Hubert, parce que 
des marques telles que Casamania ou &Traditon se l’arrachent.

Chaises 'Maritime', Benjamin Hubert


Rurale Britannia

Les figurines de Donna Wilson font parler d’elles. L’insouciance colorée, il faut dire, est un bien rare. Mais connaissez-vous ses meubles et services ? 
Car elle a mis son imaginaire au service de SCP, la marque liée aux célèbres boutiques londoniennes du même nom. Pour les trouver chez nous, rendez-vous à la Fabrika à Bruxelles. Kelly Claessen les importe directement : “C’est incroyable”, dit-elle, “SCP est une institution à Londres et je suis la seule boutique belge à y prêter attention.”

'Baby Plate', Donna Wilson

 

Dans un esprit assez proche, Another Country (une autre exclu de la Fabrika) développe un sens de l’épure en bois de chêne. Un mix d’inspirations nipponne, scandinave et bien sûr britannique.

Méridienne 'St Jude', Another Country

 

Entre modernisme et ruralité bien placée, Ercol est une institution quasi centenaire de l’ébénisterie industrielle. Ses formes sont devenues classiques et la firme s’égaie à les rehausser des tissus actuels.

Canapé '1913', Ercol

 

Disponible aussi à la Fabrika, ainsi qu’à Design Blabla à Roulers. Notez que, très anglophile, Design Blabla dévoile aussi Tortie Hoare dans sa galerie.  

Fauteuil 'Butterfly, Totie Hoare

 

Idées Net

Beaucoup de marques intéressantes ne sont disponibles chez nous que par le Net. Mais pourquoi s’empêcher d’en parler ? Les amateurs de travail du bois classieux et aventureux jetteront un œil aux créations de Pinch Design. En 2004, après avoir fait ses armes chez Terence Conran, Russel Pinch a fondé Pinch avec son épouse Oona Bannon. Depuis, leurs meubles luxueux ont accumulé les prix.

Armoire 'Pinch 008', Pinch Design

 

Dans le nord du pays, à Newcastle, Dan Ziglam & Elliot Brook ont fondé Deadgood en 2004 également. Féru aussi d’artisanat et de durabilité, le duo y ajoute un brin de dérision et un éclectisme à toute épreuve. Ils ont notamment collaboré avec la nouvelle sensation londonienne, Lee Broom. N’ayant pas peur du strass et des références royales, le jeune homme a signé des meubles, mais aussi une quarantaine de bars et la loge du milliardaire Roman Abramovich à Wembley. Après tout, les fastes ignorent les frontières.

'Capsule Sofa', Deadgood
 

 JML