Reflet parfait de l’élégance, du raffinement et de l’épure à l’orientale, l’art floral japonais n’est pas une technique qui s’apprivoise en quelques heures. On peut toutefois s’y initier, le temps d’un cours apaisant, inspirant et follement dépaysant.

4 bonnes raisons de découvrir l’IKEBANA

  1. La prof est un exemple de zénitude. Forte de plusieurs décennies de pratique, Ekuko Yans Izumi, une Japonaise venue en Belgique par amour, propose des initiations vous permettant de vous essayer à cet art. Une sorte d’immersion express dans la magie du pays.
  2. C’est une leçon de vie. Même les maitres ikebanistes ne cessent jamais de se former. C’est un art lent, précis, presque mathématique, mais également très poétique qui nous oblige, ne serait-ce que le temps d’une séance, à ralentir le tempo.
  3. Le cours est très fun. Même si vous êtes archi-débutante, vous pourrez tout de même, dès votre première séance et avec l’aide d’Ekuko, créer un joli montage dont vous serez fière et qui vous donnera l’impression d’avoir fait un aller-retour Belgique-Kyoto.
  4. On fait d’une pierre, deux coups. Le cours se donne, entre autres, chez cldt, une galerie liégeoise dédiée à l’art contemporain et au design qui a récemment déménagé dans un nouvel espace. L’occasion de s’immerger dans l’univers de Marine, sa sympathique proprio.

Initiation à l’art de l’ikebana chez cldt, rue du Pont, 34 au centre de Liège. Infos et réservations via c-d-l-t.com

Et si cet art vous passionne, notez que le très chouette concept de bouquets livrés à domicile Bloomon vient tout juste de consacrer une collection entière à l’ikebana. Pour faire le plein de trucs et astuces sur ce thème, cliquez ici.

Crédit photo d’ouveture: Bloomon.be