Home Lifestyle Les utilisateurs de Tinder plus sérieux qu’on ne le pense

Les utilisateurs de Tinder plus sérieux qu’on ne le pense

Les utilisateurs de Tinder plus sérieux qu'on ne le pense

« Il n’y a personne de sérieux sur Tinder »: telle est votre réponse à chaque fois que vos amies vous proposent de vous y inscrire. Et si vous aviez tort?

Tinder: c’est la solution que toutes vos amies trouvent dès que vous évoquez votre célibat. Que ce dernier soit de longue durée ou très récent, vos amies vous poussent sans cesse à vous inscrire sur cette application pour « voir du monde » et « rencontrer de nouvelles personnes ». Et les arguments sont nombreux: beaucoup de personnes s’y inscrivent et les profils sont très variés. Si l’application a la réputation peu sérieuse d’être une réserve de « coups d’un soir », elle est bien plus complexe.

Une étude qui surprend

Il y a quelques jours, le maître des rencontres en ligne a publié les résultats d’une enquête qui a comparé la vie amoureuse des utilisateurs de Tinder et des gens qui préfèrent se rencontrer « à l’ancienne » dirons-nous. Et les résultats sont plutôt surprenants. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’appli Tinder est bien plus sérieuse qu’elle ne le paraît, ou du moins ses utilisateurs!

Tout d’abord quelques mots sur l’étude en question. « Modern Dating Myths« , l’étude lancée par la plateforme Tinder, a analysé les données de plus de 9 000 hommes et femmes, âgés de 18 à 36 ans. Si les résultats sont à prendre avec des pincettes (puisque c’est l’app elle-même qui a réalisé cette étude), il faut reconnaître qu’ils détruisent certains mythes.

Mythe n°1: les utilisateurs ne se rencontrent jamais

Contrairement à ce que l’on pourrait croire les rencontres virtuelles sont parfois bien plus concrètes. Les utilisateurs d’app en ligne seraient plus rapides à planifier un rendez-vous (surtout ceux inscrits sur Tinder). Alors qu’une personne qui se rencontre en dehors de l’app sur 5 attend entre 1 et 2 mois avant de voir quelqu’un, 95% des utilisateurs de Tinder se rencontrent après seulement une semaine.

Mythe n°2: les utilisateurs de Tinder sont infidèles

Qui dit plus de choix, ne dit pas forcément plus d’infidélité! 13% des gens qui ne draguent pas en utilisant des matchs attendent une année avant d’être exclusifs.  Ce chiffre atteint seulement 4% sur l’appli.

Mythe n°3: impossible de trouver l’amour

Vous pensez que les garçons inscrits sur Tinder ne cherchent pas le grand amour? 35% des « Tinder-addicts » disent les fameux trois mots magiques (entendez « Je t’aime ») avant trois mois contre 30% pour les autres.

Mythe n°4: les utilisateurs sont moins prudents

70% des personnes interrogées qui jouent avec l’app, utilisent une protection lors de leurs relations sexuelles contre 63% pour ceux qui préfèrent draguer à l’ancienne.

Mythe n°5: il n’y a que la beauté qui compte

Perdu, les consommateurs de Tinder ne regardent pas que votre joli minois! 96% des inscrits estiment que l’éducation est importante. C’est d’ailleurs un des critères principaux dans la quête du match parfait!

Ce mois-ci, vous trouvez l’amour!