Depuis plusieurs décennies, les scientifiques cherchent à comprendre l’attirance. Cette nouvelle étude prouve, encore une fois, que notre famille a une influence!

Un facteur intriguant

Des scientifiques ont trouvé une nouvelle piste à ajouter dans notre liste des raisons étonnantes qui expliquent l’attirance! Alors qu’on dit souvent que les femmes sont attirées par des hommes qui ressemblent à leur père, il semblerait que nous recherchions plutôt les hommes ayant des traits similaires à notre… frère! C’est du moins ce qu’affirment des scientifiques de la Northumbria University, située au Royaume-Uni. Selon une étude réalisée par des chercheurs de l’université, les femmes auraient tendance à être attirées par des partenaires qui présenteraient des similitudes avec leur frère.

Ces scientifiques ont travaillé pendant plusieurs années pour découvrir ce qui définissait l’attirance et pour découvrir la manière dont les gens choisissent leur partenaire. Suite à ces recherches, ils ont découvert que la ressemblance entre frères et soeurs était l’un des facteurs qui définit l’attirance. Bien entendu ce n’est pas une généralité, mais c’est un facteur important et, surtout, intriguant.

L’expérience

Comment ont-ils établi cette étrange hypothèse? Les chercheurs ont en fait analysé les traits des partenaires et des frères d’une cinquantaine de femmes volontaires. Celles-ci devaient choisir un partenaire parmi quatre photos proposées après avoir observé une photo de leur frère. Et, étonnement, ce sont les photos de l’homme qui se rapprochait le plus du physique de leur frère qui ont été choisies. Si l’échantillon est, pour l’instant, encore assez petit, les scientifiques aimeraient aller plus loin et confronter leur hypothèse à davantage d’expériences. Ce phénomène ne serait pas si illogique! En effet nous partageons, en principe, plusieurs points communs avec notre frère (l’éducation, les valeurs inculquées, le milieu social…), des points qui nous influencent lorsque nous recherchons un compagnon.

Portrait de famille

Ce n’est pas la première fois que des chercheurs démontrent l’influence des figures masculines familiales sur le choix du partenaire. En 2001, une étude hongroise prouvait que les hommes ont tendance à choisir des partenaires ressemblant légèrement à leurs mères. L’Université de Wayne démontrait, en 2004, le même constat pour les femmes et leur papa.

Par contre, pour celles qui n’ont pas de frère, l’étude ne dit pas qui influencerait votre choix. Le mystère reste entier, vous n’avez plus qu’à vous imaginer à quoi ressemblerait votre frère!

Sur le même sujet: