Home Lifestyle Gastronomie Pour changer des petits œufs…
Pour changer des petits œufs…

À la rédac, on a testé les chocolats de l’extrême. Et on a aimé!

Elle est loin, la praline au tiramisu ou au citron vert. Aujourd’hui, les chocolats s’affranchissent de tous les codes et jouent la carte très tendance du food paring, une combinaison inattendue d’ingrédients, de textures, mais surtout, de saveurs.

En pures chocolate addicts, nous avons goûté ces pralines déjantées, qui nous ont offert autant d’expériences inédites. Zoom sur 3 de nos préférées.

 

Macao, Patrick Roger ****

Le Macao est un chocolat puissant au nez, aux baies de Sechuan et au gingembre. En bouche, les textures sont parfaitement maitrisées: d’abord un léger fondant, puis un subtil granuleux, qui fait penser à une pâte d’amandes.

Même savoir-faire côté goût: le poivré des baies n’étouffe pas les autres saveurs, on détecte même une petite touche d’amertume. Dans notre tiercé gagnant malgré le prix élevé.

 

 

 

 

 

Praline aux insectes, Wittamer ***

Cacao de Saint-Domingue, relevé d’épices de Madagascar et surmonté d’un insecte paré d’or. Bluffant!

À la dégustation, la ganache est onctueuse et son côté liquide contraste bien avec le croquant de l’insecte, qui apporte un petit goût noisette… inimitable. En fin de bouche, on apprécie la note de poivre rose. Au total, un bel équilibre pour un max de plaisir.

 

 

 

Javanais italien, The Chocolate Line ***

Le coup de cœur de notre webmaster. Un chocolat au basilic frais, à la tomate séchée et aux olives noires. À nouveau, une étonnante réussite pour une combinaison qui n’a pas froid aux yeux. Les saveurs se dévoilent tour à tour, d’abord le basilic, puis la tomate et pour finir l’olive qu’on garde en bouche. Pour connaisseurs ou pour finir en beauté un repas italien.

 

 

 

Pour en savoir plus sur le food pairing et notre appréciation de 7 autres pralines du banc d’essai, dont la subtile "Chocolat infusé au thym frais et zeste d’orange" de Marcolini, "Samba" de Benoît Nihant et l’étonnante "Miss Piggy" de The Chocolate Line, rendez-vous dans votre magazine GAEL d’avril. Et Joyeuses Pâques!