Home Lifestyle Gastronomie Desserts zéro culpabilité par Pascale Naessens

Desserts zéro culpabilité par Pascale Naessens

Desserts zéro culpabilité par Pascale Naessens

Cerise sur le dessert, on savoure sans culpabilité!

Lorsqu'elle était mannequin, Pascale Naessens cherchait déjà comment sortir de la fatale alternance privation-lâchage. Elle a trouvé! Depuis ses livres de cuisine se vendent mieux en Flandre que 50 Nuances de Grey! Nous aussi on en veut!
 
Pascale vous livre ses secrets dans le GAEL d'août. Et en prime, deux délicieux desserts zéro culpabilité à essayer sans tarder!

1. Carpaccio de figues et feta

Préparation: 10 minutes

Cuisson: 7 minutes
Pour 2 personnes
 
  • 6 à 8 figues
  • 120 g de feta
  • 1 poignée d’herbesfraîches (ex. basilic)
  • Pignons de pin
Préchauffez le four à 180 °C (th. 6). Faites griller les pignons de pin au four, 7 minutes environ. Lavez les figues, puis coupez-les en fines tranches que vous répartirez sur deux assiettes.
 
Emiettez la feta par-dessus et parsemez de pignons de pin grillés. Assaisonnez de poivre noir et de quelques herbes, (du basilic, par exemple). ne salez surtout pas ! Arrosez d’un généreux filet d’huile d’olive.
 
Bon à savoir : les figues
il existe différentes variétés de figues. elles vont du jaune au noir (ou violet), en passant par le vert. Les meilleures et les plus douces sont les violettes, que l’on trouve surtout d’août à novembre. elles doivent être bien mûres et très rouges à l’intérieur, sinon elles n’ont quasiment pas de goût et contiennent un lait végétal susceptible de provoquer des éruptions et des irritations de la peau. Les figues mûres s’abîment vite. consommez-les rapidement en savourant le plaisir qu’elles procurent.
 
Les figues sont riches en polyphénols, en minéraux et en fibres. elles sont bénéfiques pour le système cardio-vasculaire et diminuent les risques d’inflammations, de constipation et de bronchites.
 
Les figues procurent un plaisir intense. Ce sont des fruits divins.

Tarte aux fruits et à la ricotta

Préparation: 30 minutes

Réfrigération: 30 minutes
Cuisson: 25 à 30 minutes
Pour 6 personnes
 
  • 180 g de ricotta
  • 6 c. à s. de miel liquide
  • 3 pommes
  • 1 poignée de myrtilles
  • 1 blanc d’œuf
  • pour la pâte:
  • 240 g de farine
  • 180 g de beurre
  • 60 g de sucre de fleurde coco (ou de sucre en poudre)
 
Préparez la pâte. Versez la farine, le sucre et 2 cuillerées à soupe d’eau dans un saladier. Coupez le beurre en petits morceaux et ajoutez-les. Relevez les manches car le vrai travail commence : pétrissez jusqu’à l’obtention d’une belle pâte homogène. Roulez la pâte en boule, enveloppez-la dans un film alimentaire et mettez-la 30 minutes au réfrigérateur, afin que le beurre qu’elle contient durcisse.
 
Pendant ce temps, mélangez la ricotta avec 3 cuillerées à soupe de miel liquide. épluchez les pommes et coupez-les en fines tranches. Saupoudrez une plaque de four de farine. étalez la pâte directement sur la plaque farinée. Si elle se fissure, c’est normal pour une pâte sablée. Il suffit de « réparer » avec les doigts et un petit morceaude pâte.
 
Préchauffez le four à 180 °C (th. 6). Etalez une couche épaisse de ricotta au miel sur la pâte, en laissant libre un bord de 5 centimètres. Disposez par-dessus les pommes et les myrtilles, et couvrez de 3 cuillerées à soupe de miel liquide. Repliez les bords de la pâte sur les fruits. Comme précédemment, si la pâte se fissure réparez avec les doigts ; c’est cet aspect rustique qui donne du caractère à la tarte. Recouvrez la pâte d’un peu de blanc d’œuf afin qu’elle prenne une jolie couleur dorée en cuisant. enfournez pour 25 à 30 minutes. Servez chaud ou froid.
 
Variante estivale 
En été, cette tarte est tout aussi délicieuse avec des nectarines et des myrtilles, ou avec des prunes merveilleusement sucrées.
 
Retrouvez les principes de Pascale Naessens et une journée de menus sains et savoureux dans le GAEL d'août
 
Recettes extraites de Ma cuisine 100 % nature: aliments et recettes qui font du bien, éd. Solar.
 

Pascale Naessens - 100% Nature