Vous aimez aller dîner au restaurant de temps à autre? Nous aussi. Mais pour en profiter pleinement, vous feriez bien d’écouter ces conseils de chefs…

1. Ne commandez pas de poisson le lundi

Saumon, soles, Saint-Jacques…Rien de tel qu’un bon plat de poisson au resto! Mais selon les chefs, il vaudrait mieux ne pas en commander le lundi. La majorité des restaurants achètent leur poisson frais le mardi ou le vendredi, pour que leur stock tienne tout le weekend. Le lundi, il n’est donc plus tout à fait frais… Vous voulez vraiment du poisson? Demandez au serveur d’où est-ce qu’il vient et quand a-t-il été pêché. Ce n’est pas interdit!

2. Méfiez vous du wagyu et du kobe

Hyper prisées, les viandes de kobe et de boeuf wagyu sont particulièrement chères lorsqu’on les consomme au restaurant. Elles sont servies en (très) petites portions, et à des prix (très) élevés. En plus, certains établissements profitent de leur réputation pour proposer des imitations à plus bas coûts… Préférez-leur donc une autre sorte de viande si vous voulez en avoir pour votre argent.

Une envie citytrip? Envolez-vous vers ces trois hôtels avec restaurants étoilés!

3. Évitez le poulet

Drôle de conseil! Mais les chefs n’ont pas tort: le poulet est souvent très cher et les plats proposés peu créatifs. Les assiettes à base de poulet sont par ailleurs souvent servie en portions doubles, voire triple, ce qui pousse à la suralimentation des clients… pas très bon pour la santé. Osez quelque chose de différent!

4. Choisissez la spécialité

Souvent, les chefs de restaurants sont spécialisés dans un type bien particulier de cuisine; on recommande donc très fortement de s’aligner sur les suggestions pour ne pas avoir de mauvaise surprise. Ne choisissez pas de viande dans un restaurant de fruits de mer, par exemple.

Découvrez nos 5 bars à bagels préférés à Bruxelles!

5. Pas trop cuit, le steak!

Beaucoup de chefs recommandent de ne pas demander votre steak bien cuit, principalement parce qu’une cuisson trop forte peux enlever de sa qualité à la viande (et tout le travail de l’agriculteur en amont)… Aussi, à moins que vous n’ayez des allergies, n’altérez pas la recette du cuisinier, qui a fait beaucoup d’efforts pour créer une composition sophistiquée!

Gastronomie: