À travers de nombreuses actions et événements, l’association Fairtrade Belgium tente de changer les habitudes alimentaires des Belges. 

Haricots qui viennent du fin fond de l’Afrique en avion, lasagnes surgelées dont on ignore la moitié (voire la quasi totalité) des ingrédients ou des aliments produits à la chaîne vendus à des prix scandaleusement bas: chaque jour, on se pose des questions quant à notre alimentation. On se demande ce qui se cache réellement dans notre assiette, quel chemin ont parcouru nos légumes et à quels prix sont payés les petits agriculteurs qui ont cultivé les tomates que nous mangeons. On aimerait faire bouger les choses, manger mieux et payer directement les producteurs à des prix décents, mais on ne sait malheureusement pas toujours comment s’y prendre. Et si on sautait enfin le cap?

Dans le cadre de la Semaine du Commerce Équitable, qui se déroule du 3 au 13 octobre, Fairtrade Belgium vous sensibilise à votre consommation de chocolat. Vous pensez que votre pause chocolat de 15h a moins d’impact sur la planète que sur votre silhouette? Perdu… Responsabiliser sa consommation de chocolat est un geste qui peut avoir de grandes conséquences pour les producteurs de cacao.

67 centimes

67 cents. C’est presque le prix d’un snack ou d’une canette de soda, mais c’est aussi le revenu journalier moyen d’un producteur de cacao en Afrique de l’Ouest. Terrifiant, non? Une journée de dur labeur équivaut environ à 2 minutes de travail d’un employé moyen en Belgique… Pas besoin de vous signaler que la majorité des producteurs de cacao vit donc sous le seuil de l’extrême pauvreté. Que pouvez-vous faire pour inverser la situation et faire en sorte que les sous aillent au producteur plutôt qu’aux chaines de distribution et autres marques? Craquez pour du chocolat ou du cacao issu du commerce équitable quand vous vous octroyez un tea time!

Fair trade quoi?

En quoi consiste le commerce équitable ? Ce mode de consommation alimentaire exige des produits de qualité pour un salaire décent. Explication: si vous trouvez votre salade à un prix très, très, très bas en supermarché, cela signifie que l’agriculteur n’en touche qu’une infime partie. Le commerce équitable souhaite donc rééquilibrer le secteur alimentaire en sensibilisant les consommateurs et en proposant des produits de qualité à des prix décents, ce qui permet ainsi aux agriculteurs d’être payés au prix de leur travail! Pour ce faire, il existe de nombreuses associations dans le monde, dont Fairtrade Belgium. Cette dernière organise chaque année de nombreuses actions pour sensibiliser les Belges au commerce équitable.

Comment agir?

En achetant des produits issus du commerce équitable! Eh oui, un simple geste peut avoir beaucoup d’impact pour les producteurs de cacao car plus la demande augmente, plus ils peuvent vendre leur production aux conditions Fairtrade. Sachant que ce système concerne seulement 1% des ventes de chocolat dans notre pays, il y a encore beaucoup de travail à faire. Vous trouverez le label Fairtrade sur plus de 1500 produits que ce soit dans votre supermarché, à l’épicerie du coin ou dans votre magasin spécialisé. Prête à sauter le pas?

Vous pouvez aussi participer à une des nombreuses actions de l’association Fairtrade Belgium comme le Fairtrade Challenge et bien d’autres.

Poursuivez votre lecture