Le 8 mars 2017 est définitivement une date mémorable: le premier ministre islandais a annoncé la mise en application de la parité salariale dans son pays. Bravo!

« L’égalité des sexes profite à tous ».

C’est lors de la conférence « HeforShe » à New-York que le premier ministre islandais Bjarni Benediktsson a énoncé ces mots, le 8 mars dernier, durant la Journée internationale des droits des femmes. Cette phrase était prononcée dans le cadre de l’annonce de la mise en application d’une loi. Et pas n’importe laquelle, s’il vous plaît: Bjarni Benediktsson déclarait que toutes les entreprises d’Islande allaient dorénavant devoir se plier à l’égalité salariale!

Cette nouvelle loi touche particulièrement les entreprises privées ou publiques, de 25 employés ou plus, en leur obligeant à fournir un certificat tous les trois ans prouvant la parité salariale de leur personnel. Tous les travailleurs, hommes et femmes, occupant le même poste devront recevoir la même rémunération. Pas un centime de plus… ou de moins!

Vers une égalité parfaite!

L’Islande est effectivement en très bonne voie pour devenir le premier pays à pouvoir se vanter d’une totale égalité des sexes dans le secteur professionnel. L’année passée, on présentait déjà de ce pays nordique comme un exemple en la matière: dans le rapport du Forum économique de Davos, le pourcentage de 87% d’égalité entre hommes et femmes était attribué au pays pour les efforts réalisés! Notre plat pays prendra-t-il exemple sur cette jolie avancée? On l’espère!

À lire aussi: