Il était l’une des légendes de la culture belge: le musicien Toots Thielemans s’en est allé à 94 ans la nuit dernière. Retour sur le parcours du génie de l’harmonica et compositeur de jazz de talent en 5 dates.

29 AVRIL 1922

Jean-Baptiste Frédéric Isidore Thielemans (qui deviendra plus tard Toots, en hommage au saxophoniste Toots Mondello) naît en plein cœur de Bruxelles, dans les Marolles, où ses parents tiennent un café de la rue Haute.

1939

Toots se passionne pour la musique dans laquelle il baigne depuis l’enfance – ses parents organisaient régulièrement des concerts d’accordéon dans leur café. Il s’achète son premier harmonica et se plonge dans l’univers du jazz pendant la guerre, avec Django Reinhardt (né en Belgique, lui aussi) pour modèle. Il commencera à percer dans le milieu au début des années ’50.

1952

Il émigre vers les Etats-Unis, après avoir eu un coup de cœur pour le pays lors d’un premier voyage. Le clarinettiste Benny Goodman le fait participer à sa tournée européenne: l’heure de la consécration pour le gamin des Marolles.

2011

Devenu référence incontestée du jazz et de l’harmonica, Thielemans reçoit le titre de baron par le roi Albert II.

22 AOÛT 2016

Décès de Toots Thielemans à 94 ans dans son sommeil.

« BLUESETTE », TOOTS THIELEMANS

MUSIQUE!