L’investiture d’Obama touche aujourd’hui à sa fin: retour sur les moments forts du président et de sa famille en 6 dates clés.

2 mandats, 8 années de fonction à la présidence des États-Unis. Il est à présent l’heure pour Barack Obama et sa famille de quitter la Maison-Blanche afin de laisser la place au nouveau président, Donald Trump. Gael.be revient sur les 6 moments forts qui ont marqué la présidence d’Obama.

L’ère Obama en 6 dates clés

01

20/01/09: Barack Obama devient le premier président noir des États-Unis

Le mardi 20 janvier 2009, Barack Obama devient le 44e et 1er président noir des États-Unis. Ce jour-là, à Washington, sous l’ovation des Américains présents par milliers, il prête serment sur la Bible aux côtés de sa femme, Michelle. Lors de sa prestation de serment, Obama fait référence au discours de Gettysburg, prononcé par le président Abraham Lincoln en 1863, pour commémorer les 200 ans de la naissance de celui-ci. Obama y reprend les idéaux de Lincoln tels que le renouvellement, l’unité de la nation, etc.

02

20/01/09: La première danse du président et de la Première dame

À l’occasion du premier bal de l’investiture, la chanteuse Beyoncé a l’honneur d’interpréter At Last d’Etta James pour la toute première danse du couple Obama, au Neigh­bo­rhood Ball. Un moment rempli d’émotion pour le couple présidentiel et la chanteuse qui n’a pu retenir ses larmes.

03

23/03/10: la réforme Obamacare

Grâce à cette réforme sociale, l’assurance des soins de santé universelle est instaurée. Près de 12 millions d’Américains ont souscrit à une assurance maladie. Cette réforme a permis aux familles modestes, subventionnées par l’État, n’ayant pas l’accès aux soins privés de recevoir une assurance santé.

04

02/05/11: Barack Obama annonce la mort d’Oussama Ben Laden

La mort de l’homme le plus recherché depuis les attentats du 11 septembre 2001Oussama Ben Laden (chef d’al-Qaïda), est une victoire majeure pour Barack Obama qui l’annonce au monde entier. « Justice est faite », déclare-t-il alors.

05

17/12/15: fin de l’embargo cubain, les États-Unis renouent leurs liens avec Cuba

La fin de l’embargo des États-Unis contre Cuba, l’une des plus grandes crises jamais connue en Amérique, se présente comme une véritable victoire pour le président qui voit les relations diplomatiques entre le Nord et le Sud du pays se normaliser enfin. Barack Obama déclare aux Cubains: « Nous sommes tous Américains ».

06

10/01/16: le dernier discours du président, « Yes we did! »

Après 8 ans d’investiture à la Maison Blanche, Barack Obama dresse son bilan sur l’état du pays. Un discours d’adieu pour le moins émouvant durant lequel il n’a pu retenir ses larmes. Dans celui-ci, il remercie notamment sa femme, Michelle Obama, assise aux côtés de l’une de leurs filles et très émue, d’avoir été « avant tout sa meilleure amie ».

À lire aussi: