Le journaliste, documentariste et spécialiste mode Loïc Prigent présente son livre “J’adore la mode, mais c’est tout ce que je déteste” ce 23 septembre chez Filigranes.

Deneuve en égérie

“C’est pas de l’alcool, c’est du champagne” dit-elle d’un ton détaché et un poil cynique. C’est que l’actrice française incarne parfaitement la petite voix que l’on s’imagine en lisant les fameux tweets de Loïc Prigent, journaliste spécialisé mode passé maître dans l’art des formules hilarantes entendues au gré de ses pérégrinations fashion, qu’il compile sur son compte Twitter, suivi par plus de 200 000 personnes.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Des tweets aujourd’hui réunis, au plus grand plaisir des modeuses cérébrales (bah oui, ça existe), dans un recueil intitulé “J’adore la mode, mais c’est tout ce que je déteste”, publié chez Grasset, et dans des capsules vidéo, avec Deneuve donc, sur Arte.

En vidéo:

Loïc Prigent chez Filigranes

Bonne nouvelle pour les fans de Prigent: le journaliste et fashion specialist présentera son livre à la libraire Filigranes ce vendredi 23 septembre à 18h! L’occasion de voir et d’entendre en chair et en os celui qui traduit si bien l’absurdité de la mode en version 2.0.

La mode, la mode, la mode: