Home Lifestyle Culture Les 5 leçons de Prince
Les 5 leçons de Prince

A moins d'être né dans les années 2010, nous avons tous quelque chose de Prince Rogers Nelson. Il nous a quittés, hier, à 57 ans, mais nous laisse une œuvre immense et des souvenirs éblouissants. Par Joëlle Lehrer

Prince a réinventé la musique des années 80 qu'il domina avec Michael Jackson et Madonna. Il n'était pas poussé par tout un clan comme le premier, ni par un goût obstiné de la provoc' comme la seconde. Il mesurait 1,58 m mais son génie était incommensurable. Leçon n°1: on peut vivre en harmonie avec nos plus grands rivaux , les dépasser et se surpasser avec des données de départ qui vous disent que ce n'est pas gagné.

Les années 80 étaient effervescentes pour les musiciens comme pour leur public. Les concerts des stars américaines ressemblaient à des mégas shows. Michael Jackson quittait la scène dans une fusée, Prince débarquait sur scène dans une Red Corvette. Leçon n°2: si on veut épater la galerie, il faut lui proposer des surprises incroyables et ne pas mégoter sur les dépenses, surtout pas la dépense d'énergie.

Prince s'était choisi un nom de scène qui était devenu une marque. Mais il refusa de se plier aux exigences de son label. On l'appela The Artist Formely Known As Prince. Et Love Symbol. Il ne voulait pas être un esclave de l'industrie de l'entertainment. A cet égard-là, il préfigura les années 2000. Leçon n°3: ce qui peut sembler anecdotique et passe parfois pour des caprices de diva est souvent bien plus significatif qu'on ne croit.

Il arrive que les grandes stars soient hyper timides. Si vous croisiez Prince, il pouvait se montrer plus intimidé par vous que l'inverse. Il évitait la plupart du temps tout contact avec les journalistes et envoyait pour les rencontrer les musiciens de son groupe comme le New Power Generation qui l'accompagna longtemps. Leçon n°4: ce que vous êtes sur scène appartient à la scène, le reste est quelquefois une zone no access…

En souvenir de nos années Prince, nous porterons, aujourd'hui, un bérêt mauve, un accessoire doré, une tenue sexy et tenterons de faire une pirouette sur nos talons…Leçon n°5: les souvenirs que laisse un artiste immense, on les porte en soi et sur soi… Sign'O'The Times.