Vous avez planifié une petite virée à Londres ce mois-ci? Dans ce cas, ne passez pas à côté de Coal Drop Yards, un nouveau hotspot branché inauguré cet automne juste derrière St Pancras Station. Marie Honnay vous dit pourquoi vous ne pouvez pas manquer ça! 

Londres, c’est le lieu idéal pour repérer (et dévorer) les tendances du moment. A ce petit jeu-là, certains quartiers sont encore plus époustouflants que d’autres. Celui qu’il faut découvrir en ce moment, c’est Coal Drop Yardsun nouveau hotspot situé juste derrière la gare de St Pancras. Pratique quand on sort de l’Eurostar (ou qu’on s’apprête à y remonter).

Ce qui séduit dans ce quartier, c’est qu’il n’a pas été construit de toute pièce. Aménagé sur une ancienne zone industrielle (qui, à partir de 1850, a traité les tonnes de charbon livrées à Londres), Coal Drop Yards compte une cinquantaine de boutiques de mode et de déco, ainsi que des bars et des restos choisis pour leur caractère cool, durable, branché et novateur. 

On a adoré l’architecture du quartier – deux anciens dépots en briques de style victorien reliés entre eux par un toit à l’esprit futuriste  – , mais aussi le choix de boutiques (la lingerie Beija London, l’enseigne street deluxe 18Montrose, le label australien AESOP…) et les nombreux bars et restos aux ambiances ultra cool.

Le clou du spectacle, c’est le QG du designer Tom Dixon qui a choisi le quartier pour y installer ses bureaux, ainsi qu‘un magasin XL où l’on trouve l’ensemble des produits développés par son studio, sans oublier Coal office, une cantine branchée, à tester absolument. Un lieu qui mixe le génie de Dixon et la maestria culinaire du chef Assaf Granit. Ses plats (de petites portions à partager) inspirés des traditions du Moyen-Orient sont parfumés, créatifs… En résumé: juste déments.

Puisqu’une virée à Londres mérite qu’on y passe au moins une nuit, nous avons séjourné au Mayfair Hotel, un hôtel 5 étoiles situé dans le quartier éponyme. Un point de chute idéal pour rejoindre Covent Garden, Picadilly, Regent Street et Liberty sans prendre ni métro, ni taxi. A tester absolument: son petit-déj (immense, sublime et ultra sain) et Mayfair Kitchen, son resto de tapas gastronomiques: un mix de cuisine italienne, espagnole, péruvienne et mexicaine qui va secouer tous vos sens.

Parmi les packages du Mayfair Hotel à booker en ce moment, on a aimé Dior, Designer of Dream qui inclut une nuitée pour deux , le petit-déj’ et deux tickets pour l’exposition consacrée au couturier.

Si vous avez la chance de passer par Londres pendant les fêtes (ou juste après), offrez-vous, en bonus, un high tea au café Royal. Cette année encore, l’hôtel de Regent Street s’associe à Diptyque, le temps d’une pause dans le plus pur style british. Au menu: des bulles, un assortiment de gourmandises salées et sucrées inspirées des senteurs des bougies Diptyque, le thé de votre choix, des notes de piano live et une bougie en cadeau. Le tout dans le cadre baroco chic du salon Oscar Wilde.  Jusqu’au 6 janvier inclus.

Eurostar relie Bruxelles et Londres en moins de 2 heures (10 services aller-retour quotidiens entre les deux villes). Billet Classe standard à partir de 39 € (aller simple) à booker sur le site d’Eurostar.