Envie de vous faire une petite toile? Notre journaliste ciné épingle pour vous le meilleur des sorties du moment sur grand écran. Par Juliette Goudot.

01

The Power of the Dog

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Quatre ans après la série Top of the lake, Jane Campion (La Leçon de piano) revient avec un western aussi magnifique que déroutant. On y suit, dans les décors bruts de la Nouvelle-Zélande (représentant le Montana des années 20), la rencontre entre un cow-boy abrupt (Benedict Cumberbatch) et un jeune homme subtil, unis par le mariage improbable de la mère du second (Kirsten Dunst) avec le frère du premier. De cette union étrange, Jane Campion tire une fable angoissante sur la virilité mortifère et les attractions impossibles.

  • EN SALLES LE 17/11, PUIS SUR NETFLIX À PARTIR DU 1/12.
02

The Card Counter

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Il y avait beaucoup à attendre de la rencontre entre Paul Schrader, scénariste fétiche de Martin Scorsese (Taxi Driver, Raging Bull…) et l’acteur Oscar Isaac, dont on connaît désormais le talent de caméléon. On le découvre ici dans la peau d’un ancien soldat de la guerre d’Irak devenu joueur de poker après avoir été incarcéré. Sa rencontre avec un jeune homme qui souhaite se venger du passé de son père va le remettre face aux démons qui le hantent depuis le scandale de la prison d’Abou Ghraib. Un excellent polar, opaque et vénéneux.

  • EN SALLES LE 1/12.
03

Madres Paralelas

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Muse absolue de Pedro Almodovar depuis Volver et Tout sur ma mère, Penelope Cruz retrouve le cinéaste madrilène pour la septième fois dans Madres Paralelas, thriller maternel qui exhume la mémoire meurtrie de la guerre d’Espagne et fait affleurer les passions du cinéaste pour la transmission entre femmes, qu’elle soit génétique ou symbolique. Penelope Cruz règne ici en maîtresse absolue dans le rôle d’une mère qui découvre le secret de la naissance de sa fille en se confrontant à une autre mère, tout en cuisinant de sublimes tortillas (et voir Penelope cuisiner des tortillas, ça n’est pas rien !). Un pur délice.

  • EN SALLES LE 1/12.

Et côté séries?