En quoi consiste TBH, la nouvelle application ultra à la mode outre Atlantique qui vient d’être achetée par le King des réseaux sociaux, Facebook?

Thé Blanc aux Herbes? Tapenade Blinis et Houmous? Technique de Beauté Hebdomadaire? Non, non vous n’y êtes pas du tout! Depuis plusieurs jours, ces trois lettres envahissent votre feed et les médias. Mais qu’a donc pu acheter le géant des réseaux sociaux, Facebook? TBH, c’est THE application du moment aux Etats-Unis. Récemment lancée, elle fait le buzz dans les cours de récréation américaines. Pourquoi? Car elle est bienveillante!

Un principe facile

Non, il n’y a pas que des applications de rencontres qui pullulent sur la toile (même si on est fan de celle qui analyse les textos de notre crush ou celle qui se base sur les choses que vous détestez le plus pour vous trouver un amoureux potentiel). On vous présente TBH, l’app chouchoute de la jeune génération. Son concept? Véhiculer des messages positifs. Les utilisateurs répondent à des questions du style « qui est le/la plus gentil(le) », « qui a le plus beau sourire » ou encore « qui peut devenir président ». Bref, une sorte de distribution de prix virtuelle en mode « prix de la camaraderie » (celui qui vous faisait baver quand vous étiez petite). Ensuite, quatre noms apparaissent à l’écran, ceux de quatre amis que vous avez dans votre répertoire. Après avoir répondu, une notification est envoyée à la personne que vous avez choisie. Cute, non?

Un acronyme simple

Bon, maintenant que vous connaissez la fonction même de l’appli, il est grand temps de résoudre l’énigme: que signifient ces trois lettres alors? TBH est un acronyme de « To Be Honest » (c’est-à-dire pour être honnête, pour celles qui ne maîtriseraient pas la langue de Shakespeare).

Des créateurs inconnus

On ne connaît pas (encore) l’identité des petits génies qui ont créé cette application Bisounours. On sait juste que l’app vient tout droit des USA. TBH est le fruit du travail d’une petite entreprise californienne: Midgnight Labs.

C’est gratuit!

Disponible sur Apple et Android, l’application n’est accessible qu’aux Etats-Unis pour le moment (dans 35 Etats). Suite à son rachat par le géant Facebook, elle risque, très rapidement, de débarquer en Europe. L’application, qui est totalement gratuite, a été téléchargée plus de 5 millions de fois. Alors, prête à complimenter vos amis?

+ d’applications: