Vous êtes une grande adepte des emojis? Vous connaissez leurs expressions par cœur et vous n’envoyez aucun mail sans y avoir glissé préalablement un sympathique petit bonhomme? Arrêtez tout de suite cette mauvaise habitude: les emojis nuiraient fortement à votre professionnalisme, du moins c’est ce que révèle une étude.

OUPS

Comme dans nos SMS, les adorables emojis ont envahi nos mails professionnels. Petit sourire par-ci, clin d’oeil par-là: les conversations entre collègues peuvent vite se résumer à quelques icônes. Simples, rapides et universels: ils égayent vos mails et les rendent plus sympathiques, du moins c’est ce que vous croyez! Selon une étude menée par deux universités israélienne (Ben Gourion du Néguev et Haïfa) et une université située à Amsterdam, insérer des emojis dans des mails professionnels n’augmenterait pas son capital sympathie et aurait même des conséquences néfastes sur la manière dont vos collègues vous perçoivent.

Pour mener à bien leur étude, les chercheurs ont interrogé près de 550 travailleurs issus de 29 pays différents. Les scientifiques ont demandé aux volontaires de lire un email professionnel rédigé par un inconnu et, ensuite, d’évaluer le caractère « chaleureux » et les compétences de l’expéditeur.

Résultat? Pour les interrogés, les mails qui contiennent des emojis ne sont pas perçus comme plus sympathiques; au contraire, ils nuisent à la réputation professionnelle de l’expéditeur. Autre élément étonnant, les chercheurs ont découvert que les personnes qui n’employaient pas de smileys avaient tendance à recevoir des réponses plus complètes. En effet, ces dernières sont perçues comme plus compétentes et méritaient donc, selon les personnes sondées, de recevoir une réponse plus complète et détaillée.

Souriez!

Mais l’équipe de scientifiques ne s’est pas arrêtée là. Les chercheurs ont également analysé l’influence des sourires sur… les emails. Comment ont-ils mesuré cela? C’est très simple, ils ont inclus des photos des travailleurs dans les mails professionnels. Ils ont ensuite observé les réponses qu’ils ont reçues. Les personnes qui avaient adopté le sourire façon publicité Colgate étaient perçus comme plus sympathiques. « Les gens pensent que le smiley est un sourire virtuel, or nos conclusions montrent que sur le lieu de travail ce n’est pas le cas. Pour les premiers échanges avec une personne, il est conseillé de ne pas utiliser de smileys, peu importe l’âge ou le sexe du correspondant« , assure le docteur Ella Glikson.

On sait que cela va vous fendre le coeur de ne plus envoyer d’emoji clin d’oeil ou de smiley sourire, mais vous allez devoir arrêter cette manie tout de suite!

Au boulot