En voilà, un projet de loi intéressant. Cette semaine, des députés britanniques souhaitent donner plus de libertés aux femmes et à leurs pieds!

Libres, les petons!

Cette semaine, les députés britanniques vont débattre sur un projet de loi original. Ce qu’ils souhaitent? Interdire aux employeurs d’exiger que leurs employées portent des talons hauts. Leur objectif est d’établir plus d’égalité entre les hommes et les femmes au travail. Un joli projet de loi qui est le fruit d’une grande pétition en ligne signée par plus de 150.000 Anglais. À l’initiative de cette pétition, on retrouve Nicola Thorp, une réceptionniste londonienne qui avait été licenciée parce qu’elle avait refusé de porter des chaussures à talons. Un cas exceptionnel qui avait fait couler beaucoup d’encre de l’autre côté de la Manche l’année dernière.

D’autres inégalités

Mais la hauteur des talons n’est pas le seul problème des Anglaises. Il existe d’ailleurs d’autres inégalités dans le monde de l’emploi. Un rapport britannique étudiant les codes vestimentaires relatifs aux lieux de travail a révélé que des employées avaient été forcées à teindre leurs cheveux en blond ou à porter des vêtements courts et décolleté. Il reste encore donc du chemin à faire…

À lire aussi: