Vous trouvez Paris trop classique comparé à Berlin ou Vienne ? Erreur. La nouvelle génération de cantines tenues par de jeunes proprios dans le coup vont vous faire changer d’avis. La preuve par 3.

3 néo-brasseries parisiennes incontournables

Rosie

Le décor et la vaisselle sont volontairement vintage, voire un peu kitsch. La carte se compose de plats de classiques revisités, dont le fameux hachis Parmentier version veggie ou une salade d’hiver upgradée. Ajoutez une carte de cocktails très cool, un service attentif et une clientèle composée de vrais Parisiens. Vous obtenez une cantine du midi, à découvrir absolument dans le branché 11ème arrondissement.

Libertino

Inauguré en décembre 2019, c’est le 7ème restaurant du groupe Big Mama, un concept qui, à chacune de ses ouvertures, fait le buzz. Prenez une déco qui claque (l’Italie version seventies aux accents kitschissime). Ajoutez une équipe fun et décomplexée (que des Italiens, évidemment) et des plats pas light du tout (mais ultra délicieux) à partager avec vos amis ou en famille. Gardez une place pour le dessert. Le tiramisu servi à la louche est une tuerie.

La Cantine Sauvage

Le nouveau hotspot de Saint Denis. A la fois café, cantine et resto, ce lieu carrément branché est aussi un bar et une boulangerie. Un peu excentré (il se situe sur la ligne 12 du métro), il mérite tout de même le détour. Surtout si vous aimez flairer les tendances. Installé dans un ancien hangar et centré sur le bio, ce lieu est aussi à fréquenter le dimanche à l’heure du brunch.