Connaissez vous le fabuleux destin de la mannequin belge, Elise Crombez? Née à Mouscron le 24 juillet 1982, la jeune femme remporte le concours Miss Mannequin à Roulers à seulement 17 ans. En 2001, elle fait ses débuts sur le podium pour Alaïa avant de devenir une égérie Prada. Elle enchaîne ensuite les couvertures de magazines dont une dizaine uniquement pour Vogue! Aujourd’hui, elle vit à Los Angeles où elle écrit également sur le mannequinat, la politique et l’amitié .

LENNY LETTER

« Mon inspiration, je la puise auprès de ces femmes qui agissent et ne se laissent pas décourager », a-t-elle déclaré l’année dernière à GAEL. « Récemment, je suis allée surfer avec des amis et il y avait une femme de soixante ans qui était debout sur sa planche de surf en deux secondes. Mes copines à Los Angeles et moi-même donnons l’impression que nous pouvons tout gérer. Alors que ce sentiment m’a tellement manqué dans ma carrière ».

Elise Crombez accorde également une grande importance aux femmes et à leurs droits. « J’écris pour des sites Web et des forums de femmes. L’actrice Lena Dunham de Girls dirige le site Lenny Letter (depuis octobre 2015), pour lequel j’écris également des chroniques. C’est une plateforme sur le féminisme, le style, la santé, la politique et l’amitié.  »

OUVERTEMENT VULNÉRABLE

Elise est ravie que les photographes et les magazines de mode s’éloignent de plus en plus de Photoshop et des clichés sans imperfection. « Des rides, de la cellulite ou encore des défauts de dentition … ça se voit. Merci à des stars telles que Lady Gaga et Lena Dunham, qui se sont laissées photographier sans maquillage et sans cellulite, assumant ainsi leurs imperfections .  »

Image d’ouverture: Zeb Daemen