Répondre aux idéaux actuels de beauté n’implique plus de passer sa vie à compter les calories. Le corps 2017 se doit d’être avant tout tonique, ce qui nécessite de bien choisir ses exercices mais aussi son alimentation.

Après 30 ans, le corps perd en masse musculaire, les os se fragilisent et vous avez plus de mal à récupérer après d’éventuels excès. Il est donc essentiel de bouger régulièrement pour prévenir la perte de masse musculaire, mais aussi de manger suffisamment et de manière raisonnée pour à la fois faire le plein d’énergie et développer davantage de masse musculaire.

LES BONS SPORTS

La musculation est évidemment le meilleur moyen de gagner de la masse musculaire. L’idéal: travailler sur base de poids et sous la supervision d’un entraîneur perso ou du coach de votre club de fitness. Vous trouverez des tutos et des vidéos sur les réseaux sociaux. Pour éviter les blessures ou tout autre problème physique, il est toutefois essentiel de vous assurer que vous effectuez correctement les exercices. À ce titre, les cours collectifs ne sont pas toujours recommandés. Si votre condition physique est moins bonne que celle du reste du groupe, vous allez solliciter vos muscles à mauvais escient. La majorité des gens ont du mal à estimer correctement leur niveau.

À TESTER POUR BOOSTER VOTRE MASSE MUSCULAIRE

• Le HIIT (High Intensity Interval Training) améliore la puissance et la résistance. La majorité des clubs sportifs le pratiquent.

• Le Bodypump, une série d’exercices de musculation sous forme de cours collectif, est à tester chez Evolution Wellness, à Liège.

LA BONNE ALIMENTATION

Si vous voulez développer votre masse musculaire, il est essentiel de manger en quantités suffisantes. Les protéines jouent un rôle clé dans la régénération musculaire après l’effort. Démarrez la journée avec du muesli et du yaourt. À midi, une tartine au fromage fera l’affaire. Le yaourt grec et le fromage frais sont également de bonnes sources de protéines. La variété est essentielle. La viande n’est pas un must: une portion de 100 g suffit amplement. Les shakes protéinés ne sont quant à eux pas recommandés – buvez plutôt un smoothie ou un verre de lait pour récupérer après un entraînement.

À lire aussi: