Home Bien-être Santé Perdre les kilos incrustés
Perdre les kilos incrustés

Vous avez pris, au fil du temps, quelques kilos? Conseils de diététiciennes pour vous en délester.

Ces dernières années, vous avez pris, l’air de rien, quelques kilos dont vous n’arrivez plus à vous délester? Vous le remarquez à votre jeans préféré que vous n’arrivez plus à fermer? La cause de cette prise de poids, c’est le poids des années. Plus on avance en âge, moins il est facile de maintenir un poids stable. Il suffit parfois d’un verre de vin supplémentaire avec votre dîner ou de deux sorties au restaurant par semaine au lieu d’une seule… 

Lieve Pensaert, diététicienne, vous livre quelques conseils pour venir à bout de ces kilos incrustés.

Kilos incrustés: non aux régimes express

Lorsqu’on ne cherche à perdre que quelques kilos, on a tendance à se montrer impatiente. Pour que cela fonctionne il faut toutefois éviter de tomber dans le piège des "régimes miracles". En fonction de la formule choisie, il arrive que le nombre total de calories consommées sur une journée avoisine les 500. Résultat: vous perdez de l’eau et des muscles, mais votre graisse, elle, ne fond pas!  

Si vous voulez vraiment mincir, il est effectivement essentiel de brûler le plus de calories possible, mais sans pour autant bouleverser complètement votre manière de vous alimenter. Le risque majeur d’une monodiète, c’est de vous retrouver carencée tant en vitamines qu’en minéraux et de mettre votre métabolisme en mode pause. Résultat: même si vous êtes tout aussi active qu’avant votre régime et que vous n’avez pas augmenté votre apport énergétique, vous brûlez de moins en moins de calorie, et donc vous grossissez. Exactement l’opposé de ce que vous souhaitiez!

Kilos incrustés: comment s'en débarrasser 

Si vous voulez perdre du poids de manière raisonnée, en étant suivie par un expert en nutrition, vous pouvez espérer perdre la première semaine 70 % de liquide, 25 % de graisse et 5 % de masse musculaire. Les deux suivantes, vous éliminerez 20 % de liquide, 70 % de graisse et 10 % de masse musculaire. La quatrième, vous ne perdez plus de liquide: juste 85 % de graisse et 15 % de masse musculaire.
Le challenge consiste donc, après un mois de régime, de brûler un maximum de graisse et le moins possible de masse musculaire. Comment? En combinant des repas bien répartis sur la journée et une dose d’activités sportives en suffisance.
 
Pour ne pas craquer, avancez par étapes. Essayez de consommer 500 kcal de moins par jour. Adaptez vos portions en ne dépassant pas l’équivalent de vos deux poings mis côte à côte. Ce volume équivaut à la grosseur de votre estomac. Si ce volume ne vous semble pas suffisant, misez sur les produits à base de céréales complètes, plus riches en sucres lents et mangez le plus lentement possible.
 

Comment perdre les tout derniers kilos?

Lors d’un régime, il n’est pas rare qu’au bout de quelques mois, on flanche, les derniers kilos refusant de partir. Arrivée à un certain stade, l’organisme fait de la résistance. Résultat: on stagne. C’est ce que les spécialistes appellent "atteindre un plateau". Heureusement, il y a des solutions:
• Si vous venez de passer de 80 à 65 kilos, il faut savoir que vous brûlez moins de calories qu’avant. Conséquence: vous devez consommer moins de calories pour continuer à mincir au même rythme.
• Il se peut aussi qu’au fil des semaines, vous soyez un peu moins disciplinée qu’au début.
Pour vous remotiver, recentrez-vous sur vos objectifs de départ.
• Si vous avez couplé ce régime à la reprise d’une activité physique, vous avez perdu de la graisse, mais vous avez aussi gagné en masse musculaire. Or, les muscles sont plus lourds (et plus compacts que la graisse). Si votre corps paraît plus mince, il n’est peut-être pas utile de vouloir à tout prix faire chuter le chiffre inscrit sur la balance.
• Accordez-vous de bonnes nuits de sommeil réparatrices. Nuits blanches et crises de fringale vont souvent de pair.
 
Pour vous aider à bouger, au bureau, passez du mode sédentaire au mode actif, vous pourrez perdre jusque 455 calories de plus par jour