Avec plus de cas d’endométriose que de diabète, cette maladie touchant une femme sur dix est rarement bien diagnostiquée. Et si c’était aussi votre cas?

L’endométri-quoi?

L’endomètre, touché par cette maladie, est le tissu qui tapisse l’utérus et, chez les femmes atteintes de l’endométriose, des cellules semblables à celui-ci se développent en dehors de l’utérus. Les symptômes sont nombreux: des saignements douloureux, des maux d’estomac, une fatigue chronique, des rapports sexuels douloureux, une certaine difficulté à tomber enceinte

Avec cette maladie, non seulement l’appareil génital est touché, mais l’appareil digestif, urinaire, thoracique, et parfois cérébral peuvent aussi être douloureux. D’où le problème à poser un diagnostic simple et direct.

Tardivement diagnostiqué

L’endométriose est relativement courante chez les jeunes femmes en âge d’être enceinte. Mais même avec une femme touchée sur dix, le diagnostic de cette maladie incurable est encore trop imprécis. En effet, avec des symptômes variables mais bien présents, 40% des femmes diagnostiquées de cette maladie avouent avoir consulté plus de dix fois l’avis d’un médecin avant d’être fixée. Une femme sur huit raconte même avoir dû attendre jusqu’à deux ans pour être diagnostiquée. Dans ces cas-là, ces femmes ont même dû se renseigner elles-même pour comprendre les signes que leur corps leur envoyait

Des solutions?

Il n’existe actuellement aucun traitement curatif, le traitement actuel consistant à amoindrir la douleur ressentie lors des règles à l’aide d’anti-douleurs ou d’une interruption du cycle des règles pour stopper la maladie.

Dans 5 à 10% des cas, la maladie est détectée trop tardivement et est trop douloureuse, ou la personne atteinte n’arrive pas à tomber enceinte. À ce moment là, il faut opérer. L’opération consiste à enlever toute l’endométriose, mais il faut savoir que ça n’est pas une solution à long terme: il faut ensuite très vite bloquer les règles, sinon l’endométriose reprendra.

Précisons tout de même que la maladie, repérée relativement vite, permet un suivi efficace qui octroie à toute femme de tomber enceinte et de limiter les désagréments.

Vous vous reconnaissez dans cet article ou vous souhaitez en savoir plus sur le sujet? N’hésitez pas à prendre contact avec un spécialiste ou l’asbl Endométriose Belgique pour vous informer et prendre rendez-vous avec un spécialiste.

À lire aussi: