Emma Stone, récemment à l’affiche de La La Land, souffre d’anxiété depuis sa plus tendre enfance. Voici ce qu’elle a confié au magazine Rolling Stones.

Vous la pensiez pleine de confiance? Perdu! Depuis ses huit ans, Emma Stone est sujette aux crises d’angoisse. Dans une interview qu’elle a accordée au magazine Rolling Stones, elle est revenue sur cette souffrance, son origine et, surtout, comment elle a réussi à la surpasser.

Son angoisse guérie par le théâtre

Ses crises ont commencé par des questions répétées au quotidien: « Mon inquiétude était constante. Je demandais cent fois à ma mère comment la journée allait se dérouler. À quelle heure elle me déposerait à l’école ? Où elle serait ? Que se passerait-il au déjeuner ? j’avais des nausées. À tel point que parfois je ne pouvais pas aller chez des amis ou même passer la porte pour aller à l’école ». 

C’est à ce moment là que ses parents se sont rendus compte de son problème. Elle a alors vu un thérapeute pendant deux ans qui lui a conseillé d’entrer dans des groupes de théâtre pour surmonter ses crises d’angoisse: « J’ai commencé à jouer dans un théâtre avec des jeunes, à faire de l’improvisation, notamment des sketchs comiquesL’improvisation est l’antithèse de l’anxiété ». Et c’est là qu’elle a découvert sa passion pour le métier d’actrice.

L’anxiété combinée au cinéma

Selon elle, jouer un rôle l’aide à surmonter ses crises. Elle a appris à s’en servir dans sa vie d’actrice pour jouer les scènes qui nécessitent une extrême fragilité.  Elle confie d’ailleurs que c’est devenu son gros point fort. Elle essaye d’exploiter sa sensibilité au maximum devant la caméra.

Son combat pour les enfants victimes d’anxiété

Emma Stone a réalisé une vidéo avec Child Mind Institute, en s’adressant aux enfants victimes de crises de panique et d’anxiété, afin de leur rappeler qu’ils sont des enfants normaux, qu’ils ne sont pas malades et que tout le monde, à un moment donné, est victime d’angoisse.

Elle est la première célébrité à rejoindre la nouvelle campagne de l’Institut, #MyYoungerSelf, afin de sensibiliser les gens à la santé mentale des enfants.

Plus de people: