Home Bien-être Santé 4 astuces pour combattre le jetlag

4 astuces pour combattre le jetlag

4 astuces pour combattre le jetlag

Commencer ses vacances ou rentrer à la maison avec un sentiment d’épuisement, ce n’est agréable pour personne. Voici 4 conseils pour vous aider à affronter le décalage horaire.

1) S’ADAPTER AVANT DE PARTIR

Pour se préparer au mieux mentalement et physiquement au décalage que notre corps va subir pendant le voyage, il peut être très efficace d’adapter son réveil et son cycle quelques jours avant le départ. Prenons un exemple: si vous voyagez vers New York, vous allez remonter le temps de 6 heures. En programmant votre réveil une heure plus tard chaque jour avant le vol (et en allant vous coucher en fonction), vous aurez certainement aidé votre corps à s’adapter à l’heure locale. C’est un peu contraignant, mais une fois arrivée sur place, vous n’y verrez –presque-  que du feu.

Bonus: Rappelez-vous de régler votre montre à l’heure locale de votre destination avant de monter dans l’avion, ça aidera votre cerveau à s’acclimater à l’avance.

2) PRENDRE LA LUMIERE 

C’est sans doute la manière la plus naturelle de s’adapter à l’heure du pays que l’on visite: l’exposition à la lumière du jour permet à notre corps d’adapter son horloge biologique –elle agit comme un réel stimulus. On peut notamment utiliser la luminothérapie (avec une lampe adaptée) avant son vol, pour se préparer au mieux à l’arrivée. 

3) EVITER LES SOMNIFERES

On ne le dira jamais assez: les somnifères peuvent être nocifs pour la santé et ne sont à utiliser qu’en cas de graves troubles du sommeil, sous le contrôle d’un médecin. Dans le cas de l’adaptation au décalage horaire, on favorise la médecine douce et les compléments à base de plantes qui favorisent l’endormissement et un sommeil réparateur. La passiflore, la valériane ou encore la mélisse ont des propriétés calmantes et/ou sédatives, et peuvent se consommer sous formes de comprimés ou d’infusions. 

4) RESTER HYDRATEE

Avant, pendant et après le vol, l’hydratation, c’est la clé n°1 pour limiter les effets du jetlag. Un corps déshydraté aura, lui, beaucoup plus de mal à récupérer. La consommation d’eau dans les airs permet également d’éliminer les toxines accumulées. Et s’hydrater, ça passe aussi par l’application de crèmes et de masques: pourquoi ne pas profiter du vol pour se faire poser un soin et, par la même occasion, faire du bien à son épiderme? Peau repulpée assurée dès l’arrivée!  

PLUS D’ASTUCES BIEN-ÊTRE: