La manière dont vous dormez semble en dire long sur votre santé: zoom sur les différentes postures nocturnes et leurs effets sur notre corps.

Vous préférez dormir sur le ventre? Sur le côté…Ou plutôt sur le dos? Les différentes positions que vous adoptez durant vos douces nuits semblent en révéler davantage sur votre santé et votre manière d’être que vous ne l’imaginiez. Découvrez quelle position adopter pour dormir comme un bébé.

01

Sur le dos

Dormir sur le dos prévient sensiblement des douleurs musculaires au dos et au cou et réduit considérablement les éventuelles régurgitations. En somme, c’est la position idéale anti-âge par excellence, qui ne donnera aucune pression sur votre poitrine et vous fera dormir comme un bébé. Seul bémol (surtout pour votre partenaire, si partenaire il y a): les possibilités de ronflement…

02

Sur le côté

Cette position a le mérite d’éviter les potentielles douleurs au dos et au cou et réduit les brûlures d’estomac. Un avantage supplémentaire: vous ronflez moins, voire plus du tout, et cette posture s’avère excellente pour les femmes enceintes. Si dormir sur le côté est moins avantageux pour votre poitrine et votre côté du visage qui s’affaisse sur l’oreiller, elle n’en reste pas moins conseillée pour votre santé.

Savez vous que vos ongles en disent aussi très long sur votre santé? On vous explique ici!

03

Comme un foetus

La position foetale est loin d’être très bonne pour la santé: d’accord, vous ronflez moins, mais cette position augmentera sans conteste les douleurs au cou (forcé en avant) et les maux de dos. Oubliée aussi la fermeté de votre poitrine et celle de la peau de votre visage! Bref, c’est la position à éviter si vous ne souhaitez pas voire débarquer des rides avant l’heure. Si vous ne savez dormir qu’en mode foetus, essayez donc un maximum de tendre vos gambettes et choisissez un coussin épais pour un meilleur soutien de votre tête et de votre cou.

04

Sur le ventre

Le seul avantage de la position sur le ventre est la diminution des risques de ronflement. Par contre, vos articulations ainsi que vos muscles seront davantage mobilisés, ce qui peut causer des douleurs et des picotements. Cette position de sommeil s’avère également mauvaise pour la peau et la poitrine. Vous êtes prévenue!

À lire aussi: