Vous avez passé la nuit avec un bel inconnu et vous rêvez déjà de votre fabuleuse histoire d’amour? Pas si naïf que cela, si on en croit une étude américaine.

Pour une nuit ou pour la vie?

Vos amies vous jaugent avec des regards désapprobateurs: vous avez rencontré un charmant inconnu hier soir avec lequel vous avez passé la nuit (jusque là, rien de grave), mais elles vous ont surpris à envisager une belle histoire d’amour avec lui. C’est là que le bât blesse… Mais un « coup d’un soir » rime-t-il forcément avec « sans lendemain »? Pas sûre…

Célibataire, vous pensez vous lancer sur les applications de rencontres pour trouver le grand amour (idéalement avant la Saint-Valentin)? Voici les erreurs à ne surtout pas commettre et les profils à zapper plus vite que son ombre!

Une plus grande complicité

Craquer au premier rendez-vous ou attendre le 5e ne ferait pas beaucoup de différence! C’est le résultat d’une étude très sérieuse menée par des psychologues israéliens et des chercheurs de l’université de Rochester à New-York. Verdict? Cela boosterait votre complicité et créerait des liens assez forts autant pour les hommes que pour les femmes:  « Le sexe est un facteur d’attachement très puissant et celui-ci peut même conduire à tisser des liens très profonds avec un parfait étranger”, assurent les chercheurs. De plus, les chercheurs ont constaté que l’attirance sexuelle était un facteur susceptible de créer des liens affectifs très profonds. “Bien que pulsion sexuelle et attachement émotionnel soient des sentiments à distinguer, les processus évolutifs et sociaux ont probablement rendu les humains particulièrement enclins à s’attacher à des partenaires dont l’attirance n’était au départ que sexuelle”, poursuivent-ils.

Lisez aussi: