Du menu du jour à votre prochain voyage: vous peinez à prendre des décisions et vous avez tendance à vous laisser porter par les événements? Cet article est fait pour vous!

“C’est comme tu veux”, “je ne sais pas, tu préfères quoi toi?”, “franchement, peu m’importe”: si ces lignes vous semblent beaucoup trop familières, vous êtes certainement une grande indécise. Un trait de caractère qui peut malheureusement s’avérer très pesant au quotidien. Mais pourquoi certaines personnes éprouvent-elles autant de difficulté à prendre des décisions?

Pourquoi suis-je indécise?

Plusieurs facteurs peuvent expliquer cette indécision, mais tous partagent un pilier commun: le manque de confiance en soi. Ainsi, une personne qui a peu d’estime voudra généralement combler les autres et éviter les conflits -résultat, elle se plie à leur volonté et préfère les laisser choisir. Par peur d’être rejetée, elle suit l’avis de la majorité. À force d’être aussi à l’écoute des autres, la personne finit même par annihiler ses besoins et aura du mal à définir ce dont elle a envie, même si la décision ne concerne personne d’autre qu’elle.

Autre facteur qui influence ce trait de caractère, la peur des responsabilités et le perfectionnisme. Parce qu’elles doutent de leurs compétences et ont une peur effroyable de l’échec, les personnes ayant peu d’estime d’elles ont tendance à éviter les décisions. Confrontées à aucun choix, elles ne prennent ainsi aucune mauvaise décision et peuvent rejeter leurs défaites sur les personnes ou les évènements qui les ont poussées dans cette direction.

Comment y remédier?

Bien entendu, vous n’allez pas devenir du jour au lendemain une personne qui sait exactement ce qu’elle veut et qui impose ses choix, mais vous pouvez travailler cette facette de votre personnalité, notamment en travaillant sur votre confiance.

Tout d’abord, la règle numéro un: essayez à tout prix de ne pas laisser les autres décider pour vous. Pour éviter toute tentation, essayez de ne pas demander l’avis de votre entourage à tout bout de champs. Lorsque vous parlez d’un choix à prendre, énoncez les faits sans leur demander ce qu’ils feraient à votre place.

Lorsqu’un choix se présente à vous, envisagez les pistes potentielles et acceptez les risques qu’elles comprennent. Si vous tardez à prendre votre décision (que vous essayez de gagner du temps en espérant que le monde règlera la situation à votre place), envisagez les conséquences de vos tergiversations. À force d’attendre un “deus ex machina”, il se peut que vous loupiez de belles opportunités.

Une fois que vous avez pris une décision, assumez-la jusqu’au bout! Il ne sert à rien de tergiverser sur une décision sur laquelle vous n’avez plus aucun contrôle. Libérez-vous du poids des regrets en vous disant que vous avez pris une décision dans un certain contexte et à un moment donné. Vous avez fait choix avec les informations que vous aviez et il ne sert à rien de ressasser le passé (si c’est votre cas, on vous conseille vivement de lire cet article pour apprendre à “Let it go”).

Boostez votre confiance en vous!