Home Bien-être Psycho Enceinte à 40 ans, avantages et difficultés
Enceinte à 40 ans, avantages et difficultés

Céline Dion, Lucie Liu, Gwen Stefani, Halle Berry ou encore Sarah Jessica Parker, toutes sont devenues maman après 40ans. Pour ou contre?

Aujourd'hui, de plus en plus de femmes choisissent de faire des enfants après 40 ans. Si c'est naturellement plus difficile à de nombreux niveaux, différents facteurs rendent l'accès à la maternité tardive plus facile.

1. 40 ans et toujours dans les couches culottes

Il faut dire qu'avoir un enfant tard présente certains avantages. Par exemple, la maturité d'une femme de 40 ans peut être assez utile dans l'éducation d'un enfant. Souvent, les femmes de cet âge ont également une situation financière plus stable puisqu'elles sont plus prudentes. Leurs enfants auraient églament une plus grande capacité à se développer socialement et émotionnellement mais aussi à apprendre plus vite. Aucune étude ne montre donc qu'avoir un enfant tard soit préjudiciable pour celui-ci.

2. Un œuf d'or

Une fois que vous arrivez à 35ans, vos chances de tomber enceinte diminuent drastiquement. Avoir un enfant à 40ans relève donc plus de la chance. C'est pourquoi certaines mères enceintes ayant déjà 40 ans considèrent leur bébé comme un "œuf d'or". Selon le gynécologue Petra De Sutter, chef de la clinique de la femme à l'hôpital Universitaire de Gand, plus on commence à avoir des enfants tard, plus les chances que cela fonctionne diminuent.

3. Un changement de mentalité qui s'opère tout doucement

La pression que subissent les femmes pour privilégier leur carrière avant d'être mère est, selon le Dr De Sutter, un problème lié à notre société et non la responsabilité des femmes. "Les femmes ne devraient pas se sentir obligées de choisir entre leur famille et leur carrière", explique t-elle. "Nous devons les pousser à avoir des enfants jeunes. Le gouvernement et les entreprises doivent miser sur l'amélioration des gardes d'enfants pour qu'elles soient ouvertes plus longtemps, mais aussi veiller à ce que les femmes ne manquent pas les promotions parce qu'elles sont enceintes. Ainsi, les femmes évitent de se retrouver face à leur horloge biologique lorsqu'il est presque trop tard".

4. La technologie au service de la maternité

C'est un fait, la science ne cesse de progresser. Grâce à la fécondation in vitro par exemple, ou encore la congélation d'ovocytes, la femme peut reporter sa maternité à plus tard. Pour le Dr De Sutter, c'est fantastique, mais les femmes et les couples en général devraient d'abord se demander s'ils seraient heureux sans enfant. Si non, ils ne devraient pas penser à reporter le fait d'avoir un enfant, mais plutôt l'avoir tout de suite.