Home Bien-être Psycho Bien dans sa tête et dans sa peau

Bien dans sa tête et dans sa peau

Bien dans sa tête et dans sa peau

Retrouvez l’énergie avec le Dr Saldmann, le nouveau «gourou» que les médias s’arrachent.

Le Dr Frédéric Saldmann entend nous faire changer au moins une chose dans notre vie et booster notre bien-être. Le médiatique cardiologue-nutritionniste insiste: il n’est jamais trop tard pour prendre le contrôle de votre vie.
 

TENEZ LES PESSIMISTES À DISTANCE

Leur vision est contagieuse. Face à des Cassandre qui voient tout en noir, notre propre jugement s’altère et on finit par devenir une source d’énergie négative. Les optimistes entreprennent sans peur de l’échec et exercent leur créativité: ils ont le pouvoir de trouver de nouvelles solutions. Efforcez-vous de vous remémorer les événements heureux de votre vie et les épreuves que vous avez réussi à surmonter. Laissez de côté les ratés et les situations insolubles. Allez vers ce qui rend heureux et serein, c’est la clé de l’optimisme. L’optimisme s’apprend aussi: s’entraîner à voir le côté positif des choses, même au plus fort de la tempête, le renforce.
 

AYEZ TOUJOURS UN OBJECTIF

Seul ou en couple, pour être heureux et motivé, la bonne stratégie est d’avoir toujours un projet sur le feu et ce, à court, moyen ou long terme: apprenez à jouer d’un nouvel instrument de musique, partez dans des régions inconnues, suivez des formations. Profitez des loisirs: ils sont une porte ouverte à la créativité et aux récréations qui libèrent des tensions. Quel loisir? Une activité qu’on pratique avec plaisir et avec laquelle on ne se prend pas la tête. Pour en tirer bénéfice, il faut adopter une certaine désinvolture comme lorsqu’on est enfant. Une étude menée auprès de 1 500 Britanniques révèle que le jardinage est le hobby qui rend le plus happy.
 

SACHEZ VOUS RÉCOMPENSER

Pas besoin d’attendre d’être célébré par les autres pour se sentir pousser des ailes! Lorsque l’on mène un projet à terme, on ressent une bonne dose de satisfaction. Le moment est bien choisi pour pousser le processus un rien plus loin: pourquoi ne pas s’autoféliciter vraiment et se faire un petit cadeau, une journée de repos avec massage, par exemple, ou une virée à la côte? On augmente aussi son capital bonheur en sachant récompenser les autres et en leur montrant notre gratitude, mais sans excès. Si on submerge quelqu’un de notre bienveillance, il finirait par se sentir redevable, ce qui est contre-productif.
 

RESTEZ ACTIF, ENGAGEZ-VOUS

Des études mettent en évidence l’effet positif d’un engagement humaniste envers les autres. Cette attitude optimise la résistance, le bien-être et la volonté. Il suffit de penser à sœur Emmanuelle, qui a vécu parmi les chiffonniers du Caire, et a atteint, rayonnante, les 100 ans. Nos actions, nos engagements peuvent freiner ou accélérer la courbe du temps. Quand les gens chutent en activité, ils augmentent en mortalité.
 
Retrouvez tous les conseils du Docteur Saldmann dans votre magazine GAEL de septembre!