Trump a montré à tous l’exemple d’un comportement narcissique si caricatural et dangereux qu’il nous a ouvert les yeux sur cette pathologie. Mais même dans la sphère privée, cette forme dévorante d’amour-propre a des conséquences dévastatrices.

Diagnostiquer un narcissique

Le narcissisme a été repris en 1980 comme trouble de la personnalité dans le manuel officiel de psychiatrie, le DSM (Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders). Il ne suffit pas de se reconnaître ou de reconnaître quelqu’un de votre entourage dans certaines de ces caractéristiques pour parler de «trouble narcissique». Un diagnostic professionnel s’impose.

12 clés pour détecter

Mais comment détecter les premiers signaux d’un comportement narcissique dans sa relation? On reconnait un narcissique à plusieurs caractéristiques, parmi lesquelles:

  • Il a un sentiment démesuré de grandeur et d’importance
  • Il exige d’être reconnu comme supérieur, même si aucune réalisation ne le justifie
  • Il exagère ses propres talents et accomplissements
  • Il est obsédé par le fantasme de gloire, de pouvoir ou d’amour idéal
  • De plus, il se considère comme unique et incompris, sauf par les personnes aussi uniques et spéciales que lui
  • Il a un besoin exagéré d’attention, d’admiration et de reconnaissance
  • Il trouve légitime de s’accorder plus de droits que les autres.
  • En conséquence, il attend des privilèges spéciaux et exige un traitement de faveur.
  • A cela, on peut rajouter qu’il exploite, manipule et utilise les autres pour parvenir à ses fins
  • Ainsi, il est doté d’une empathie sous-développée et ne considère pas (ou refuse de voir) les besoins et les sentiments d’autrui
  •  Il est toujours envieux et partira de l’idée que les autres sont jaloux de lui
  • Enfin, il affiche un comportement hautain et arrogant, un sentiment de supériorité, d’être au-dessus des lois. Il se mettra en colère s’il est contredit par des personnes qu’il considère comme inférieures.

Melania, vous voilà prévenue!

GAEL en août

Curieuse d’en savoir plus sur le sujet? Retrouvez notre dossier « Vivre avec Narcisse » en intégralité dans le GAEL d’août, disponible en librairie.

À lire aussi: