C’est une habitude, voire une véritable obsession pour certains : consulter ses mails en dehors du travail. Mais attention au surmenage!

OUF vous voilà enfin rentrée à la maison après une longue journée de boulot. Vous cuisinez, vous repassez, vous vous posez deux secondes sur le canap’ pour mater une série et BIM vous consultez vos mails. Un mécanisme qui est loin d’être une bonne habitude. Si votre patron serait fier de votre disponibilité, ce réflexe pourrait avoir des conséquences néfastes sur votre santé.

Une étude menée par trois universités américaines a démontré qu’aller voir constamment ses mails était très mauvais pour notre santé mentale.

Un équilibre troublé

Selon ces scientifiques, consulter vos mails en permanence nuirait à votre équilibre car vous ne faites plus la différence entre le boulot et la vie privée. « Les e-mails sont mauvais pour la santé mentale des travailleurs parce qu’ils donnent l’impression que vous êtes toujours sur votre lieu de travail. Avec cette connectivité constante, vous vous détachez psychologiquement de vos tâches liées au travail », écrivent les chercheurs. Autre problème, le stress anticipatoire. C’est la tourmente que vous ressentez lorsque vous attendez un mail important/urgent et qu’il n’est pas encore arrivé sur votre boîte mail. Vous rafraîchissez en permanence votre boîte mail et vous stressez toujours plus, ce qui est bien entendu néfaste pour votre santé. « L’incapacité de garder ces rôles distincts peut conduire à l’anxiété voire à la dépression. Cela peut également amener une perte de productivité« , soulignent les scientifiques.

Le droit de se déconnecter

La solution est bien entendu simple comme bonjour: vous devez vous déconnecter. Ne consultez vos mails que lorsque vous travaillez. Et si vous ne pouvez pas totalement arrêter, essayez au moins cette technique deux fois par semaine. Vous verrez, cela va vous faire un bien fou!

Sur le même sujet: