Alerte: qui dit retour des beaux jours dit… bye bye les poils! Vous songez à l’épilation au laser? Voici tout ce que vous devez savoir!

L’épilation définitive s’est fortement répandue ces dernières années. Malgré tout, vous hésitez encore à y recourir? On vous comprend! C’est vrai que, de prime abord, l’épilation définitive est loin d’être rassurante, mais imaginez un peu votre vie sans cette tare que représentent les poils: pas d’épilation de dernière minute, une économie incroyable de lait hydratant et, surtout, le plaisir de porter des jupes quand vous le voulez sans penser à vos gambettes. Freedom!

Comment ça fonctionne?

Commençons par contredire le plus grand cliché du laser: l’épilation définitive ne détruit pas les poils, mais elle s’attaque aux pigments contenus dans nos poils, la mélanine. Le laser est un faisceau de lumière invisible qui traverse la peau sans l’abîmer. La cible du laser n’est donc pas le bulbe du poil, mais le pigment qui lui donne sa couleur brune. Les poils foncés seront donc aisément détruits, contrairement aux poils non pigmentés.

Quelques conseils

Si de plus en plus d’établissements pratiquent l’épilation laser, il ne faut pas le choisir à la légère! C’est un acte important qui, effectué par n’importe qui avec n’importe quel matériel, peut engendrer des conséquences dont on se passerait bien (bonjour les rougeurs et les cicatrices!). Avant d’y recourir, on se renseigne donc bien sur l’établissement dans lequel on va mettre les pieds! Lorsque vous avez choisi l’endroit de vos rêves, voici quelques astuces avant le fameux rendez-vous. Tout d’abord, on s’y prend à temps: on ne s’épile pas juste avant de partir au soleil  surtout pas! Idéalement, épilez-vous en hiver ou au début du printemps. La zone épilée ne doit pas être exposée au soleil dans les jours qui suivent le laser. N’abusez pas non plus des UV avant votre séance, puisque le traitement est plus efficace sur les poils foncés et les peaux claires, mieux vaut ne pas trop exposer vos gambettes au soleil!

Ne pas surestimer les effets

Attention au terme « définitif ». Ce type d’épilation fonctionne après plusieurs séances et laisse échapper quelques poils clairs. Ainsi, certains poils non pigmentés vont résister à cette méthode, ils vont progressivement s’activer et donner naissance à de nouveaux poils. L’épilation tiendra pendant quelques semaines, avant qu’une première repousse apparaisse. Une nouvelle séance de laser sera donc nécessaire. Elle sera de nouveau suivie d’une phase de dépilation, puis d’une nouvelle repousse, moins importante que la précédente. En fait, petit à petit, la repousse sera de plus en plus discrète. L’efficacité de l’épilation dépend du type de peau et la couleur du poil. Pour les peaux plus sensibles, soyez attentives aux éventuelles rougeurs et picotements.

Des séances régulières

Pour se débarrasser définitivement des poils au niveau des jambes, du maillot ou des aisselles, il vous faudra attendre entre 3 et 5 séances. Pour le visage, le délai sera plus long puisque les poils sont plus fins, misez donc sur une petite dizaine de séances. Entre deux épilations, les dermatologues vous conseillent d’attendre entre 6 et 8 semaines. Les 3 premières séances se font généralement à 1 mois d’intervalle chacune. Ensuite, il est conseillé d’attendre 2 mois minimum.

Côté prix, cela varie en fonction des instituts et de la zone à épiler! Misez sur 80-150€/séance pour le visage, 150 à 200€ pour les aisselles et 300 à 400€/séance pour les jambes. Un investissement donc, mais qui peut vous changer la vie!

Tout savoir sur l’épilation: