Vous êtes accro au café? Une étude scientifique s’intéresse aux raisons pour lesquelles certaines personnes ont besoin de plus de café que d’autres…

Vous ne pouvez pas commencer votre journée sans une grande tasse de café? Il y a une raison à cette dépendance: des scientifiques ont découvert un gène qui expliquerait pourquoi certaines personnes ont besoin de plus de caféine que d’autres.

PDSS2, le gène en question

En Italie, 1200 personnes ont participé à l’étude dont les résultats ont été comparés à ceux de 1731 Néerlandais. La consommation de café et l’ADN des participants ont été analysées. Résultat: les chercheurs ont découvert «PDSS2», un gène associé à la dépendance à la caféine.

Les personnes chez qui le gène PDSS2 était le plus présent boivent moins de café que les autres. Les scientifiques pensent en fait que ce gène contrôle la production de protéines qui régulent la présence de caféine dans le corps: «L’hypothèse est que le gens chez qui le gène est très présent ont un processus d’ingestion de la caféine plus lent. C’est la raison pour laquelle ils boivent moins de café» explique Nicola Pirastu, à la tête de l’étude à l’Université de Trieste. «Ces hommes et ces femmes doivent donc boire moins de café pour en ressentir les effets positifs, comme le sentiment d’alerte et d’éveil».

Comme les médicaments?

Et la recherche n’est pas seulement intéressante pour les accros au café: la façon dont la corps ingère la caféine serait similaire au traitement de certains médicaments dans le corps: «Si nous savons quel gène est responsable ici, il pourrait aussi expliquer pourquoi certaines personnes réagissent différemment à certains médicaments» explique Piratsu.

All about coffee: