En prélude à la fête des mères le 13 mai prochain, Marie Honnay a testé un mini séjour à Spa en version mère-fille. L’occasion de faire un break en profitant des nombreuses vertus de l’eau la plus célèbre du monde.

On file à Spa car…

C’est le berceau du Thermalisme

Cette jolie ville des Ardennes a donné son nom au concept de thermalisme. Ca fait en effet 150 ans cette année qu’ont été inaugurés les Thermes de Spa. Dès leur création, princes, stars et chefs d’état ont fait le déplacement pour profiter des vertus de cette eau qui détend, soulage, apaise et soigne. Et si aujourd’hui, le mot « spa » est devenu un nom commun, retourner aux… sources est forcément une belle idée.

A deux, c’est mieux

Nous avons testé les thermes en version mère/fille. Certains soins, comme le bain relaxant dans les cuves en cuivre traditionnelles, peuvent se vivre en duo dans une salle équipée de deux baignoires. En fin de journée, un mini-shopping en ville est un autre bon moyen de clôturer en beauté cette escapade entre filles. A découvrir: le Fuseau, une boutique  mode installée sur la Place Verte, au coeur de Spa.

Le cadre est enchanteur

Les thermes sont implantés dans un écrin de verdure au coeur des Ardennes. Depuis les espaces de soin et de relaxation, mais surtout depuis la salle où se prend le lunch, la vue sur les arbres est juste zénifiante. Respirez et profitez. D’autant qu’à l’intérieur des thermes, aucune connexion wifi n’est disponible. Une invitation à ENFIN lâcher prise.

Les soins sont divins

Et tout particulièrement la douche thermale (des jets puissants, tièdes et revigorants à base d’eau de Spa, forcément) pour un effet drainant instantané, mais aussi le bain carbogazeux dans une baignoire en cuivre. Buller une vingtaine de minutes dans une eau légèrement pétillante avec vue sur la nature est une expérience unique à tester absolument.

Tous les sens sont sollicités

Faites confiance à votre instinct lorsque la thérapeute vous proposera de choisir votre huile préférée parmi les 4 propositions de la gamme Sothys. Nous avons craqué pour celle à la fleur d’oranger et bois de cèdre, un régal, utilisée pour le gommage corps. A découvrir aussi: le soin visage personnalisé, un rituel Sothys qui combine massages manuels et effleurements à l’aide de cuillères en porcelaine pour un effet chaud/froid qui booste la circulation sanguine.

L’expérience se prolonge jusqu’au lendemain

Ce serait dommage de quitter Spa à la fin de votre première journée aux thermes. Notre conseil: bookez une nuit au Radisson Blu, un hôtel qui communique directement avec les thermes. Contemporain et ouvert sur la ville, il est idéal dans le cadre d’une cure de 48 heures ou plus. Détail sympa: un funiculaire le relie aux thermes. Compte tenu du panorama que ce mini-trajet vous offre, n’oubliez pas de dégainer votre portable avant d’actionner le bouton de démarrage de l’ascenseur.

Les sources sont vraiment partout

Spa compte une soixantaine de sources. Il y a la Clémentine riche en bicarbonates qui alimente les piscines intérieures, la Marie Antoinette utilisée pour les bains et les douches thermales et la Reine, la plus connue, celle qu’on boit pour garder la ligne. Et puis, il y a l’O de Source, l’une des meilleures tables de la ville. Xavier Fisset, le jeune chef et propriétaire de ce resto néo-gastronomique, a le chic pour imaginer des plats légers, enlevés et raffinés (juste ce qu’il faut). On aime la carte – entre terre et mer – centrée sur les produits de saison, l‘ambiance chic et sympa et les prix tout à fait accessibles. Notre conseil: invitez-y votre maman pour terminer cette escapade spadoise sur une note pétillante et inspirée.

Les Thermes de Spa, Colline d’Annette et Lubin 4900 Spa.

Retrouvez cette séquence dans Liège Aller Retour sur Vivacité le mardi 8 mai à 15 heures 40. Prochaine séquence le 22 mai, même antenne, même heure.