Home Bien-être Lumière bleue: 3 conseils pour diminuer son impact sur la santé

Lumière bleue: 3 conseils pour diminuer son impact sur la santé

Lumière bleue: 3 conseils pour diminuer son impact sur la santé

Vous souffrez régulièrement de migraines, fatigue ou encore d’insomnie? Les coupables, ce sont vos écrans. Vos smartphones, ordinateurs, télévisions, tablettes émettent de la lumière bleu. Selon certaines études, une exposition prolongée causerait certains risques. On vous explique !

C’est quoi, la lumière bleue ?

La lumière bleue est une partie des rayons de la lumière naturelle, avec une longueur d’onde de entre 380 et 500 nanomètres. Elle est abondamment produite dans les sources lumineuses artificielles. Les ondes potentiellement dangereuses sont les bleu-violets.

On considère que la lumière bleue devient nocive pour notre santé à partir d’une exposition de plus de 30 minutes par jour. Malheureusement, nous sommes, en moyenne, 6h par jour devant nos smartphones, ordinateurs et d’autres écrans. Gloups!

Dangereuse pour les yeux, mais pas que…

Premiers touchés: les yeux. Des études ont démontré que la lumière bleue, en surexposition, peut mener à un vieillissement prématuré du cristallin. Pire encore, développer des maladies graves comme la DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge) ou la cataracte.

En plus « d’abimer » vos yeux, elle abime votre peau! Elle aggraverait les taches pigmentaires, induirait une oxydation et favoriserait le vieillissement cutané.

Migraines et insomnies

Si vous avez souvent des migraines ou des insomnies, ne cherchez plus la cause.. La lumière bleue influencerait notre horloge interne. Elle excite notre rétine et l’empêche de produire suffisamment de mélatonine (l’hormone qui régule les rythmes de veille et de sommeil).

L’ennemie accroîrait aussi les maux de tête, en jouant sur notre nerf optique, où se trouvent des cellules sensibles à la lumière.

3 conseils pour réduire l’impact de la lumière bleue

Plusieurs solutions existent pour faire barrage à lumière bleue :

Des lunettes avec des verres anti-lumière bleue

Le Petit Lunetier, 49,90€, à shopper ici

Grâce à son verre jauni et à l’auto-reflet « blue protect », elles protègeront un maximum vos yeux des UV et des ondes de la lumière bleue.

Des soins protecteurs

 

Uriage, entre 27€ et 35€, à shopper en pharmacie

Les soins and-oxydants, à base de vitamine A et de végétaux, vont bloquer les ondes bleu-violets et réduire leur impact de 40% !

Activer le mode nuit sur son smartphone

Sur la totalité des smartphones, il existe le mode « nuit ». C’est grâce à celui-ci qu’une partie de la lumière bleue va être filtrée. L’écran va être jauni et paraîtra plus doux à l’oeil.

À LIRE AUSSI: