Rencontre avec Christine Nagel, nouveau « nez » de la maison Hermès et créatrice de son dernier parfum, Galop.

Ce n’est pas tous les jours qu’Hermès lance une nouvelle fragrance. Et lorsque, en prime, elle a été créée par la nouvelle parfumeuse attitrée de la maison, l’évènement est encore plus notable. Nous avons rencontré Christine Nagel à Paris à l’occasion du lancement du parfum Galop, qui est, à n’en pas douter, l’un des plus émouvants de sa carrière.

PARFUMEUSE OUTSIDER

« Je ne suis pas née à Grasse et je suis une femme. Autant dire que je n’étais pas prédestinée à devenir parfumeuse. Encore moins à être contactée par Hermès pour devenir son nez. J’avoue que lorsque c’est arrivé, j’étais comblée. Il n’y a qu’une poignée de parfumeurs qui ont la chance d’être attachés à une maison. En secret, j’espérais que si je rejoignais ce cercle très fermé un jour, ce serait pour une signature comme Hermès. »

Louis Vuitton s’est récemment lancée dans la parfumerie: nous avons rencontré Jacques Cavallier, le nez de la maison.

« La force de cette fragrance, c’est que les deux matières cohabitent sans se voler la vedette. »

SLOW CREATION

« Aujourd’hui, dans l’univers du parfum, tout doit aller très vite. Seules quelques maisons ont la possibilité de laisser le temps à leur parfumeur de travailler à son rythme et en choisissant les matières qu’il souhaite. Pour moi, c’est le cuir Doblis, dont je suis tombée amoureuse en visitant les caves à cuir du sellier. Un cuir magnifique associé à la rose. La force de cette fragrance, c’est que les deux matières cohabitent sans se voler la vedette. Comme dans un joli pas de deux. »

LE PIED À L’ÉTRIER

« En tant que parfumeuse — et en tant que femme —, j’aime penser que Galop donne de l’assurance à celle qui l’adopte. C’est comme une sorte de… pied à l’étrier, une invitation à vivre sa vie au galop. À ce titre, le flacon est évidemment symbolique. Il s’agit d’un étrier en verre et en métal inspiré d’un flacon sorti des archives maison. Quant au lien de cuir, il évoque l’univers de l’équitation, mais aussi le lien qui unit une femme à son parfum. »

Perfume lover: