Il habille vos ongles d’un somptueux rouge élégant depuis deux décennies. Zoom sur le vernis Rouge Noir de la maison Chanel.

Un Rouge Noir tous les quarts d’heure

Deux réactions possibles lorsque l’on évoque les couleurs rouge et noir: les non-initiées au maquillage chantonneront la célèbre chanson de Jeanne Mas tandis que les beautystas les plus pointues vous parleront vernis à ongles. Car, non, la maison Chanel n’est pas uniquement célèbre pour son précieux n°5. Un autre produit fait partie des grands succès de la marque: le célèbre vernis Rouge Noir. Un vernis rouge, sombre, élégant et glamour qui a fait succomber des millions de femmes dans le monde. En 2014, un vernis Rouge Noir de Chanel se vendait tous les quarts d’heure.

Une teinte osée

Depuis 35 ans, Karl Lagerfeld est à la tête de la maison Chanel. Comme tous dirigeants de société de mode, il n’a cessé de penser à se renouveler en trois décennies. En 1990, la célèbre enseigne cherche à créer une nouvelle teinte de vernis. Une couleur qui chamboulerait le monde des manucures qui était, à l’époque, gouverné par les teintes classiques allant du rose poudré au rouge corail. Un train-train ennuyeux pour nos ongles qui passaient inlassablement du rose pâle au rouge. Mais ça, c’était avant. Avant que Dominique Moncourtois, directeur international de la création maquillage Chanel, et Heidi Morawetz, directrice du studio maquillage Chanel, créent une couleur emblématique inspirée des teintes préférées de la grande Coco Chanel.

« A côté du rouge et du blanc vient la teinte grenat,  comme l’intérieur d’une cerise noire » avait confié la fondatrice de la marque lors d’une interview accordée en 1926. Cette couleur, Coco l’adorait et l’intégrait à de nombreuses pièces de ses collections (notamment comme doublure intérieure de ses sacs matelassés). La légende dit d’ailleurs que la célèbre fondatrice s’est inspirée de son uniforme d’orpheline à l’abbaye cistercienne d’Aubazine. Et c’est ainsi, en redécouvrant cette interview, que l’équipe Chanel a LE déclic: transposer cette teinte que leur fondatrice aimait tant dans un flacon de vernis.

Un succès inattendu

Le vernis fait son apparition lors du défilé Chanel automne-hiver de 1994 et est commercialisé sous le nom « Vamp » aux Etats-Unis, avant de débarquer en Belgique sous le nom de Rouge Noir. Au début, la teinte n°18 souffre de son innovation et de son originalité. En effet elle éprouve des difficultés à s’imposer dans les trousses beauté des beautystas de l’époque, le trouvant trop sombre. Mais il ne fallut pas longtemps à cette couleur intense, « ni classique, ni gothique, ni rock, ni chic, ou tout à la fois » à s’imposer sur les ongles des femmes. Devenant, ainsi, un des produits les plus cultes de la marque.

Plus de produits cultes: