De l’improbable coupe mulet de l’actrice espagnole Úrsula Corberó à la wolf cut peroxydée de Miley Cyrus, la coupe boyish et un brin ringarde semble plus que jamais avoir la cote. Les coiffures les plus branchées du moment s’inspirent des styles iconiques des années 90.

Mulet ou wolf cut?

« Les nouvelles techniques donnent à ces coupes une touche de modernité », précise Pascal Van Loenhout, directeur artistique chez Kevin Murphy. La coupe courte la plus branchée du moment est un pixie aux contours légèrement allongés. Une option qui vous évite de devoir passer régulièrement chez le coiffeur pour l’entretenir. À condition de partir sur une bonne coupe où les proportions et la forme sont au rendez-vous, le résultat est décontracté, brut et racé.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Edie Campbell (@ediebcampbell)

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

« Pour les cheveux plus longs, la wolf cut — entre le mulet (une coupe courte devant et longue dans le cou) et le shag (un mix de longueurs dégradées et effilées, en vogue dans les années 70 et 80) — est en passe de devenir un classique. En fonction de votre style, de votre type de cheveux et de la forme de votre visage, le coiffeur lui donnera un côté plus shag (donc plus intemporel) ou plus mulet si vous visez l’audace. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par BILLIE EILISH (@billieeilish)

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

LA MARCHE À SUIVRE

« Le secret de ce look : la longueur, la forme, les proportions et la structure. Tout doit être calibré et bien balancé. Si c’est le cas, la finition peut être résolument minimale. L’imperfection de la coiffure se situe dans le styling, pas dans la coupe. Le simple fait d’accentuer un épi ou une autre imperfection rend le résultat final plus cool et plus authentique. »

Lisez aussi: