Home Beauté Makeup: bien laver ses pinceaux
Makeup: bien laver ses pinceaux

Quelques conseils pour laver et prendre soin de vos pinceaux.

C’est un outil que l’on néglige souvent mais qu’il est, pourtant, primordial de bien entretenir: les pinceaux et éponges à maquillage sont pourtant essentiels à la réussite d’un makeup et à la conservation d’une peau saine.

POURQUOI LES LAVER?

Plusieurs raisons à cela. D’abord, pour une question de bonne application du maquillage: un pinceau saturé de matière ne répartira pas bien le produit, que l’on parle d’ombre à paupières comme de fond de teint. L’utilisation de pinceaux propres rendra l’application de votre maquillage bien plus nette et jolie. Deuxièmement, les pinceaux sales peuvent devenir de vrais nids à bactéries, voire être à l’origine de réactions cutanées et de boutons. Il est donc primordial de laver ses outils de maquillage régulièrement. A quelle fréquence exactement? Dans l’idéal absolu, il faudrait ne faire qu’une seule utilisation de ses pinceaux avant lavage. Mais comme personne n’a vraiment le temps pour ça, on vous conseille de procéder à une grosse session lavage de vos pinceaux une fois par semaine minimum.

COMMENT ON FAIT?

Il existe des tas de méthodes et d’accessoires différents pour nettoyer ses pinceaux et éponges:

  • La méthode simple

La façon la plus simple de nettoyer ses pinceaux est sans doute le recours au savon de Marseille, ingrédient pas cher et facile à utiliser. Pour ce faire, mouillez la partie «poilue» du pinceau sous l’eau, puis venez la frotter contre le savon par petits mouvements circulaires. Shampouinez délicatement, puis rincez abondamment en essorant doucement les poils. Laissez ensuite sécher vos pinceaux à plat (pas tête vers le haut pour ne pas que l’eau s’infiltre dans la base métallique) sur une éponge ou sur de l’essuie-tout.

  • Les produits spécifiques

De nombreux produits spécifiques au nettoyage des accessoires de maquillage existent, sous formes différentes: la version spray/brush cleanser s’adapte bien au pinceaux, tandis que la version solide est plus ciblée pour les éponges et les beauty blenders. Dans les deux cas, on pense toujours à bien rincer ses ustensiles après nettoyage, pour éviter les allergies.

  • Les gants en silicone

Plusieurs marques proposent dans leur gamme des gants en silicone, que l’on enfile et sur lesquels on vient frotter délicatement les pinceaux pour les décharger de la matière accumulée. Notre alternative: étant donné que les prix des gants sont souvent assez exorbitants (35€ pour la version de chez Sigma), on opte pour l’option cheap –un gant de brossage pour chien ou chat (oui, oui) fait tout à fait le job!

PLUS DE CONSEILS BEAUTE: