SOS, je perds mes cheveux! Rassurez-vous: vous êtes loin d’être la seule et surtout, de la maison au salon, de vraies solutions existent. Suivez le guide!

LES CAUSES

Tout commence par l’identification des causes de sa chute de cheveux: on peut ainsi réagir à temps ou se préparer en prévention pour récupérer et conserver une chevelure belle et forte.

  • Nos cheveux dépendent des saisons, il est donc normal que nous perdions plus de cheveux en automne par exemple
  • Les dérèglements hormonaux, comme l’arrivée de la ménopause, peuvent également influer sur la perte de cheveux
  • Apprendre à gérer son stress est également crucial, car le stress constitue un vrai facteur aggravant de la chute des cheveux en perturbant leur nutrition depuis la racine

Pour avoir des cheveux en bonne santé, le bien-être général est donc essentiel! On veille à bien dormir et à se nourrir de manière équilibrée en oubliant nos mauvaises habitudes alimentaires pour éviter toute carence alimentaire ou fatigue excessive.

1. À LA MAISON

Certains soins sont réalisables depuis notre salle de bain pour garder une crinière de rêve. Lors du lavage, on évitera les shampoings trop agressifs et les séchages à chaud sans soin nourrissant appliqué préalablement. On évite également les colorations trop fréquentes ainsi que l’utilisation répétitive d’élastiques. Pourquoi ne pas opter pour l’Invisibobble, ce nouvel accessoire plus doux pour le cheveu?

Il est également possible de se procurer des cures de vitamines en parapharmacie. Elles vont aider à réguler les cycles de pousse et de chute du cheveu. Les compléments alimentaires et vitamines complètes de type BION combleront aussi nos carences en fer, magnésium B6, kératine…

2. EN SALON

Pour reconstruire en profondeur ses cheveux abîmés et sensibilisés, les salons de coiffure proposent des soins spécifiques, notamment de la marque Kérastase. Par séries d’environ 4 séances, la cure ne traitera pas forcément la chute de cheveux en particulier, mais pourra agir en prévention en nourrissant le cheveu et en lui rendant souplesse et vitalité.

Couper régulièrement ses pointes favorise également la repousse: on prend donc l’habitude d’aller voir son coiffeur régulièrement!

3. EN CLINIQUE

Dans le cas d’une alopécie androgénétique grave (une perte des cheveux particulièrement forte), vous pouvez vous tourner vers une greffe capillaire. Le procédé est le suivant: on transfère les cheveux d’une partie postérieure du cuir chevelu à la partie antérieure où les cheveux sont génétiquement différents. En quelques heures et via une anesthésie locale, la technique est pratiquement indolore.

Vous pouvez également opter pour la technique plus sobre des micro-injections dans le cuir chevelu, appelée mésothérapie, qui va stimuler la repousse plus efficacement que les lotions en apportant les nutriments directement à la racine du cheveu.

Cheveux: