Une bonne coupe accélère la pousse des cheveux, un rinçage à l’eau froide donne de l’éclat… En la matière, de nombreuses idées circulent. On démêle pour vous le vrai du faux.

Un consultant Aveda démystifie pour nous les croyances les plus tenaces et nous dit à quelles infos on peut se fier.

Les mythes du cheveu

LES CHEVEUX AFRO SONT PLUS COSTAUDS QUE LES AUTRES.

FAUX. Les cheveux afro sont forts mais ce sont les mèches asiatiques qui sont le plus souvent utilisées pour les perruques et les extensions.

LE SÉCHAGE À L’AIR LIBRE EST MEILLEUR QU’UN BRUSHING AU SÈCHE-CHEVEUX.

VRAI. La chaleur d’un sèche-cheveux réduit le niveau d’hydratation et assèche les cheveux. Il est donc préférable de les laisser sécher à l’air libre, mais assurez-vous de ne pas vous endormir avec les cheveux mouillés. Un cuir chevelu humide absorbe moins d’oxygène, perturbant le processus de récupération nocturne. Cela peut affaiblir votre cuir chevelu et dévitaliser vos cheveux.

IL EST DANGEREUX DE COLORER SES CHEVEUX SI ON EST ENCEINTE.

FAUX. On prétend souvent que les ingrédients contenus dans un produit de coloration traversent la peau et se retrouvent dans le sang. C’est possible, mais les effets sont minimes et inoffensifs. Soyez toutefois prudente et faites colorer vos cheveux par un coiffeur, qui sait exactement quelle quantité de coloration est nécessaire.

LES FEMMES QUI ONT UN CUIR CHEVELU GRAS NE DOIVENT PAS UTILISER D’HUILE CAPILLAIRE.

FAUX. L’huile capillaire est une huile sèche qui hydrate, mais comme elle agit rapidement, elle ne laisse aucun résidu. Une telle huile peut même vous débarrasser d’un excès de sébum. Après un certain nombre d’utilisations, votre cuir chevelu va s’autoréguler.

UN SHAMPOING QUI NE MOUSSE PAS EST INEFFICACE.

FAUX. La mousse n’a pas d’action nettoyante. Généralement composés de sulfates, les shampoings moussants ne sont pas très sains pour les cheveux. Ils peuvent même, à terme, les assécher.

SE LAVER LES CHEVEUX TOUS LES JOURS LES REND PLUS GRAS

VRAI ET FAUX. Au bout d’un certain laps de temps, votre cuir chevelu est capable de s’autonettoyer. Si vous utilisez un shampoing, vous faites tout le boulot à sa place. Et si vous répétez l’opération trop souvent, en particulier dans le cas des peaux grasses, certaines glandes du cuir chevelu, à force d’être stimulées, produisent un excès de sébum.

LE STRESS PROVOQUE LA PERTE DE CHEVEUX.

VRAI. Même s’il existe d’autres facteurs qui favorisent la perte de cheveux, la fine structure capillaire des Européens est un facteur aggravant. Le stress n’aide pas non plus, bien entendu. Tout comme les troubles hormonaux liés à une grossesse, un régime pauvre en nutriments ou encore la pollution de l’air, qui peuvent affaiblir les follicules pileux. La pollution, par exemple, prive votre cuir chevelu de l’oxygène nécessaire à la production de cheveux beaux et robustes.

PLUS D’ARTICLES CHEVEUX: