Votre hâle d’été vous a définitivement dit bye-bye? Pas de panique: avec un bon highlighter, vous retrouverez votre glow estival en moins de deux – et passerez l’hiver tout en lumière

C’est l’allié beauté préféré des instagrameuses: ces derniers mois, on ne parle que de highlighter. Au diable le mat, les beautystas veulent de la lumière, du glowy et du sexy! Et l’enlumineur, c’est un peu de tout cela dans un seul produit. En touches légères sur le visage, il apporte de la dimension et un côté bonne mine imparable aux minois les plus fatigués. En soirée, on en use et abuse (bien posé) pour un look osé et survitaminé. On vous le dit, l’enlumineur est là pour rester!

HIGHLIGHTER: SOUS QUELLE FORME?

Avant de jouer à apprivoiser le produit, il faut avant tout choisir sous quelle forme on souhaite l’utiliser. Il existe en effet différentes formulations: en crème, version liquide, il s’adapte parfaitement aux peaux normales à sèches, pour donner un aspect radieux et pulpeux au visage. Les peaux mixtes à grasses miseront quant à elles davantage sur les enlumineurs en version poudre, pour ne pas trop en rajouter côté glowy.

ET LA COULEUR?

Pas facile non plus de choisir le bon ton! Il existe de nombreuses familles de highlighters, des dorés aux cuivrés en passant par les frosty au fini glacé plutôt osé. Le plus important, c’est d’accorder son enlumineur à sa carnation (comme pour les rouges à lèvres), en observant les sous-tons de sa peau, pour obtenir un effet le plus naturel possible. On peut également choisir de l’associer à son maquillage, en accordant le highlighter à son blush ou à son ombre à paupières, dans des tons rosés ou dorés, par exemple.

LA BONNE APPLICATION

C’est sans doute l’étape la plus cruciale de l’utilisation d’un enlumineur: mal posé ou en trop grande quantité, vous pouvez vite passer du look healthy glow à la boule à facettes pas très gracieuse. Pour être sûre de ne pas fauter, gardez ces conseils en tête:

  •  Pensez aux points stratégiques là où la lumière touche votre visage (les reliefs, donc): le centre du front, l’arrêt du nez, le dessous des sourcils, le haut des pommettes et le menton. Et vous n’êtes pas obligée de tout faire en même temps!
  • Choisissez le bon pinceau pour l’application: une brosse éventail prélèvera une quantité de produit raisonnable et déposera la matière précisément à l’endroit souhaité. Un pinceau trop dense ou trop épais pourrait bien gâcher tout votre makeup!
  • Vous avez des imperfections? Surtout, ne les “enluminez” pas! Évitez les zones de rougeurs, les petits boutons ou les cernes – le highlighter risquerait d’accentuer encore plus vos irrégularités et d’attirer le regard vers elles.
  • Associez-le à un léger contouring: en jouant sur les creux et les reliefs, vous apporterez de la dimension à votre visage et affinerez les zones souhaitées en un clin d’oeil – mais toujours avec parcimonie!

Pour un makeup on fleek :