Qui n’a jamais eu envie de subir un changement capillaire radical? Si certaines optent pour une coloration originale d’autres osent le GRAND coup de ciseaux.

Toujours plus court

Coupe pixie, blunt bob ou carré plongeant: les cheveux courts ont toujours suscité un vif intérêt.Sur Instagram, le hashtag #shorthairdontcare a généré 2,5 millions de hits. Preuve que les cheveux courts sont à nouveau objet de fantasme. Les stars adorent les grands coups de ciseaux et changent régulièrement de looks, de quoi vous inspirer en beauté (la preuve avec ces 7 changements radicaux)! Taylor Swift ou encore, récemment la belle Blake Lively, ont osé faire un trait sur leur crinière de sirène, et ça leur va à ravir!

Envie de changement? Osez les cheveux courts! - Gael.be

Pour se la jouer androgyne, pour mettre en valeur votre joli minois ou tout simplement par envie d’arborer une coupe qui change votre routine: si couper 10, 15, 20 voire 30 cm est un fantasme pour beaucoup de femmes, ce changement peut parfois faire très peur. Pour se rassurer, on mise sur un excellent coiffeur (voici quelques adresses pour vous aider à choisir) et on n’hésite pas à les bombarder de questions une fois arrivée en salon! Quatre lectrices ont tenté le coup. Serez-vous la prochaine?

L’esprit pixie

La couleur naturelle d’Anne-Laure, 27 ans, est un blond plutôt foncé, mais les nuances plus froides lui vont mieux. Récemment, elle a opté pour de légers reflets gris. Le classique, très peu pour elle!

L’avis du coiffeur: « C’est l’une des coupes les plus branchées du moment. De plus en plus de femmes craquent pour ce pixie ultra-court, qui donne plus de structure aux cheveux et souligne joliment le visage »

Anne-Laure: « Lors d’un city-trip à Montpellier, j’ai décidé, encouragée par mon groupe de copines, de me teindre les cheveux… dans la baignoire de notre chambre d’hôtel. Résultat? Une couleur auburn qui ne cadrait pas du tout avec mon teint pâle. Aucune fille du groupe n’était convaincue, mais je ne suis pas du genre à me lamenter sur un ratage capillaire. Je suis trop fan d’expérimentations en tous genres. Cette nouvelle coupe me plaît en tout cas beaucoup. C’est jeune, stylé et modulable puisque je peux lui donner une allure sage ou sauvage.

La tendance shag

Les cheveux de Sarah, 38 ans, sont naturellement secs et plutôt fourchus. Pleine de peps, sa nouvelle coupe cadre parfaitement avec sa personnalité exubérante.

L’avis du coiffeur: « Nous avons dégradé les cheveux de Sarah pour créer plus de volume. Quant au brushing, il est réalisé à la main dans un esprit sauvage et pas trop sophistiqué. Si vous voulez obtenir encore plus de volume, appliquez un peu de poudre au niveau du cuir chevelu ».

Sarah: « En 2008, j’ai perdu une amie très proche, décédée d’un cancer. Je l’ai accompagnée pendant toute sa maladie. Au fil des traitements, je l’ai vue perdre ses longs et beaux cheveux. Après sa disparition, j’ai eu envie de poser un acte symbolique. J’ai donné ma queue de cheval au profit de la campagne Think Pink. Ma manière à moi d’aider d’autres femmes atteintes d’un cancer. Puisque je suis sur le point de couper à nouveau mes cheveux, je compte réitérer ce geste. D’autant que je suis ravie de revenir à une coupe courte. Je me sens légère. J’ai la sensation qu’on vient de m’enlever un poids des épaules. Comme si la Sarah joyeuse et énergique pouvait à nouveau s’exprimer pleinement et sourire à la vie ».

L’effet Lob

Sophie, 20 ans, a de longs cheveux blonds qu’elle a récemment fait teinter d’un léger effet ombré. Elle rêve d’une coupe courte qui accentue les traits de son visage.

L’avis du coiffeur: « Apparu il y a environ 3 ans, le lob est toujours très tendance. Les people continuent à adopter cette coupe courte pleine de peps, ce qui donne des idées aux autres femmes. Pour donner plus de punch à la coupe de Sophie, nous avons opté pour une frange asymétrique. Et pour que le look reste décontracté, nous avons réalisé de légères ondulations façon plage, où les pointes restent raides. »

Sophie: « Une undercut — rasée par-dessous, volume par-dessus —, une colo rose, une frange droite: je pense qu’en termes de tendances capillaires, j’ai tout essayé. La seule chose que j’ai toujours refusée catégoriquement, c’était de sacrifier mes cheveux longs. Pourtant, depuis un moment, je fantasme sur le look de Miley Cyrus & co. Je me suis dit que si je voulais couper, c’était l’occasion ou jamais. J’adore ce lob. Je trouve qu’il s’accorde parfaitement à la forme de mon visage. Il le rajeunit et le rend plus fun. Un vrai coup de frais. Maintenant que j’ai franchi le cap, je pense même que je serais prête à aller un pas plus loin ».

Le carré bob

Erika, 35 ans, a des cheveux blond foncé qu’elle porte aux épaules. À force d’admirer les coupes courtes sur Pinterest, elle rêve de les couper, elle aussi.

L’avis du coiffeur: « Son choix d’opter pour une coupe déstructurée est plutôt une bonne idée. J’ai toutefois voulu booster le volume en raccourcissant l’arrière de la tête. La nuque ainsi dégagée lui donne plus d’élégance. Devant, j’ai conservé plus de longueur pour qu’elle puisse varier les looks.

Erika: « J’admire Sharon Stone et Keira Knightley, des femmes resplendissantes, que leurs cheveux soit longs ou courts. Jusqu’à ce que je rencontre mon mari, j’ai toujours eu des coupes courtes, mais comme il aime les cheveux longs, j’ai patiemment laissé pousser les miens. J’ai même osé la frange, ainsi qu’une foule de blonds différents. Il y a deux ans, ma maman est décédée. Elle me titillait toujours pour que je coupe mes cheveux. Je pense qu’elle aurait été ravie de ce résultat ».

Poursuivez votre lecture: