En bombe de bain ou dans nos huiles capillaires: les paillettes font partie intégrante de notre quotidien beauté, pour le plus grand malheur de notre planète…

De sérieux polluants

La nouvelle nous attriste: on dit bye bye à nos produits préférés contenant des paillettes. Eh oui, ils sont en réalité constitués de micro-plastiques non-biodégradables, un sérieux polluant pour l’environnement. En effet, d’après le site britannique Thedebrief.co.uk, près de 8 millions de tonnes de paillettes issues de nos cosmétiques finiraient dans les océans chaque jour. Un chiffre plutôt surprenant…

Doit-on vraiment leur dire adieu?

Fidèles alliées de nos soirées endiablées, les paillettes constituent tout de même un must dans notre façon de nous apprêter. Dès lors, il est difficilement imaginable de s’en passer quand on sait qu’on les retrouve non seulement dans le maquillage, mais également dans des huiles corporelles ou pour cheveux.

Comment remédier à ce problème? En analysant la composition de nos produits favoris! En effet, avant d’arborer fièrement nos paillettes, il faudra s’assurer qu’elles ne sont pas conçues à base de polyéthylène terephthalate, de polyéthylène ou de polypropylène. Un bon début pour donner un coup de pouce à l’environnement!

On parle beauté: