Olivia Borlée et Élodie Ouédraogo lancent leur marque de sport

Olivia Borlée et Élodie Ouédraogo lancent leur marque de sport

Une nouvelle marque de vêtements de sport 100% belge, on dit oui! Surtout quand ses créatrices ne sont autres qu'Olivia Borlée et Élodie Ouédraogo

Complices sur les pistes, Olivia Borlée et Élodie Ouédraogo explorent ensemble de nouvelles pistes, sur le terrain de la mode, cette fois.

Les deux athlètes viennent de lancer leur propre marque de sport, 42|54, référence à leur record national au 4x100m aux Jeux Olympiques de Pékin en 2008, qui leur a valu une médaille d'argent. Un projet initié voici deux ans, dont Olivia Borlée, notre GAEL Guest d'août, nous parle avec beaucoup d'enthousiasme. Et une collection à découvrir en bas d'article.

Comment vous est venue cette idée de créer une collection de vêtements de sport?

J'ai proposé cette idée à Élodie il y a maintenant deux ans. On s'est aperçues que sur les pistes, il y avait une vraie compétition entre les filles, au niveau des tenues. Celle qui était la mieux habillée, la mieux coiffée ou maquillée. Et cette compétition est assez importante. Le fait d'être bien, de se sentir belle, ça donne de la force pour performer. Mais tout le monde portait la même chose. On s'est dit qu'il fallait qu'on propose quelque chose et on a décidé de faire ça à deux. 

Qui a dessiné les vêtements? 

On a tout fait à deux avec Élodie, de A à Z. On a une vraie connexion et on a collaboré facilement, comme on l'a fait sur les pistes. Pour chaque vêtement, on a essayé de jouer sur les détails. Il y a des pièces très simples avec juste un petit jeu de transparence. On a voulu apporter un peu de modernité aux tenues de sport. 

42:54 Smets

Pourquoi uniquement du noir et du blanc? 

La plupart des marques classiques proposent souvent des habits avec des couleurs flash et on en avait un peu marre. On aime toutes les deux le minimalisme, la sobriété et on avait envie de revenir à quelque chose comme ça, de plus classique. Le noir et le blanc sont de bons basiques, facile à mixer avec le reste de la garde-robe. Puis le noir, ça sculpte la silhouette, ça la met en valeur

Pouvoir porter ces vêtements hors de la salle de sport, c'était votre intention?

Oui c'était vraiment l'idée. Le sport a une place vraiment importante dans ma vie et j'en avais marre d'aller faire mes courses ou de rejoindre mes copines en habits de sport après mes entrainements. Je ne me sentais pas à l'aise et je n'avais pas toujours le temps de repasser chez moi pour me changer. Avec cette collection, il suffit juste d'une chouette veste pour twister sa tenue de sport

Une marque 100% belge?

Tous nos matériaux proviennent de fournisseurs belges et c'est vraiment de la très bonne qualité. Et c'est pour ça qu'on est un peu plus cher que les marques habituelles. Mais on est des jeunes créatrices et nos vêtements restent tout de même abordables. Pour la production, cela se passe en Tunisie. Ça nous tenait à cœur de nous rendre sur place pour nous assurer des conditions de travail. On voulait un vêtement propre et de qualité. Tout comme on a fait du sport proprement, on a voulu faire la même chose dans le monde de la mode. 

Où peut-on se procurer votre collection?

Pour le moment elle est disponible chez Smets à Bruxelles et sur notre site internet. On est également en négociation avec une boutique à Anvers et une à Liège. On va essayer de s'étendre, mais on fait vraiment tout à deux et nous avons un emploi du temps assez chargé. Mais c'est super excitant et j'espère vraiment qu'on aura un avenir avec ce projet!

Vous voulez en savoir plus sur Olivia Borlée? Elle était notre GAEL Guest du mois d'août!