Le petit sac, nouveau classique

A force de le voir au bras des it-girls, on s'est dit que le mini sac nous irait bien à nous aussi.

On l'a vu débarquer aux bras des it-girls, il y a quelques mois.  Au début, on a cru que c'était l'une de leurs dernières lubies, une tendance éphémère, un passage sans transition d'accessoire du soir à compagnon du jour. Puis, à force de le voir aux bras des autres, on s'est dit que le mini sac nous irait bien à nous aussi. Reste à savoir comment le choisir et surtout comment le porter. 

Quel micro-sac adopter?

Si vous ne voulez prendre aucun risque, vous pouvez tout simplement craquer pour votre modèle griffé préféré mini. La majorité des labels de luxe ont joué la carte du micro en twistant leurs bestsellers. Autre option: porter votre clutch (d'habitude cantonné à vos sorties by night) sur un jeans dès le matin. L'avantage du mini-sac, c'est qu'il ne vous encombre pas. Vous vous sentez plus légère. Au resto, par exemple, c'est nettement plus élégant qu'un grand cabas. Puisqu'il est mini, vous pouvez vous permettre quelques audaces en misant sur des modèles fantaisie: serpent, strass, clous, couleurs très wouaw. Bref: lâchez-vous.

 

Comment le porter?

Premier truc à retenir: même si la tentation est grande de le porter en bandoulière, ne le faites pas. Ou alors seulement si le modèle est un brin casual ou très rock. L'idée: c'est de le porter à l'épaule, de manière plutôt classique et, poids plume oblige, de l'y oublier. En soirée, il éclipse le clutch qui nous empêche de tenir notre  coupe de champagne dans une main ET un petit four dans l'autre. Sur un manteau, il donne une touche très chic à votre silhouette. Evitez peut-être le ton-sur-ton et jouez la carte du contraste: un sac rouge sur un manteau rose, un cuir serpent sur du jeans, un coloris gris sur une base camel.

 

Marie Honnay

Marie Honnay, journaliste mode, a un gros penchant pour les labels belges et le cuir à toutes les sauces. Sa fashion-fixette: vider son dressing tous les mois pour ne garder que ses pièces fortes du moment et trouver son bonheur illico en ouvrant son placard (tôt) le matin.

Plus d'articles de Marie ici.