Le bel été

Deux semaines après la présentation de la collection Hermès printemps-été 2013 au Jeu de Paume, la maison parisienne a dévoilé sa ligne d'accessoires: incontournable, évidemment. 

C'était ce 18 octobre dans le 11ème arrondissement et… nous y étions. Si, en matière de luxe, la beauté des matières premières est indissociable d'un niveau de savoir-faire exceptionnel et d'une énergie créativité sans cesse renouvelée, on peut dire que chez Hermès, le trio est mille fois gagnant. 

Signés Pierre Hardy, les bijoux (souvent massifs) réinterprètent les codes de la maison (l'univers équestre principalement) avec une modernité décomplexée. Notre coup de coeur: galop, un bracelet à tête de cheval incrusté de diamants bruns. Dans le registre de la soie, on a aimé les déclinaisons autour de cet "incontournable" de la maison: des carrés rebrodés, des foulards cachemire et soie, des soies coupées au laser, de nouveaux thèmes inspirés et inspirants… 

Côté chaussures, Pierre Hardy s'est inspiré de l'univers du golf, mais aussi – beaucoup plus fun – du modèle le plus emblématique des étés frenchie: l'espadrille devenue une botte mi cuir-mi toile. Pour ce même été, le Birking s'offre un relooking très balnéaire, le Constance se la joue en jaune citron, les bracelets en bois laqué réchauffent les looks post-plage, les maillots ressemblent à des carrés, les sets de pique-nique surfent sur la vague du casual-luxe…  Vivement l'été. 

M.H.