La Grande Sophie x Laurence Bibot: interview croisée

La Grande Sophie sera en concert ce 18 mai au Cirque Royal de Bruxelles. L’occasion de revenir sur son interview croisée avec Laurence Bibot pour le magazine Gael. Rencontre avec 2 grandes brunes sympas, bavardes et pas prétentieuses.

Interview croisée La Grande Sophie x Laurence Bibot: extraits choisis

Elles sont célèbres, elles sont sympas et ont presque le même âge. Mais La Grande Sophie et Laurence Bibot se connaissaient-elles avant la rencontre organisée par Gael?

L.B.: "Je connaissais les chansons de Sophie."
L.G.S.: "Et moi, j’ai découvert les sketches de Laurence sur YouTube."

Votre actualité, Sophie, c’est "La Place du Fantôme", le nouvel album et un concert en mai.

L.G.S.: "J’ai coréalisé ce 6e album avec 3 garçons. On a beaucoup ri durant l’enregistrement alors que ces chansons sont plutôt mélancoliques. Je me livre plus qu’avant. J’ai mis le doigt sur des angoisses, dont celle du temps qui passe. Je me suis créé un personnage, Suzanne. Cette confidente imaginaire m’a permis de passer à autre chose. Laurence, j’ai lu que tu avais fait de la musique?"

L.B.: "Non, moi, j’ai un mari qui est musicien. À un moment donné, on a réalisé des projets musicaux ensemble. J’aime trop la musique pour avoir des prétentions dans ce domaine. Je m’en tiens à la parodie."

Le public vous surprend-il encore?

L.B.: "Je trouve ça dingue qu’ils viennent. Ils viennent même quand il pleut!"

L.G.S.: "Ils me touchent."

L.B.: "J’aime bien les voir avant dans la salle. Je trouve que j’ai beaucoup de chance. Alors, ils ne me surprennent pas forcément. Parfois, je suis fâchée, je me dis: 'Ils pourraient faire un petit effort pour rire au bon endroit!' (Rires). Mais il arrive qu’ils comprennent tout au quart de tour. En tous cas, ce ne sont pas les mêmes tous les soirs."

Vous trouvez-vous assez girly?

L.B.: "Je ne sais pas."

Mais vous n’êtes pas terriblement obsédées par votre image?

L.B.: (Rires) "Oh si! À mon avis, je suis assez narcissique et soucieuse de mon image. Par contre, je n’en suis pas prisonnière."

L.G.S.: "Je ne suis pas particulièrement girly. Je ne suis pas obsédée de la fringue. Mais je sais que si je ne fais pas attention à mon look, ce sera en ma défaveur."

La "narcissique" Laurence Bibot nous livre son regard humoristique sur la mode:

[VIMEO_27190661]

Et en attendant de pouvoir applaudir La Grande Sophie sur scène le 18 mai

La Grande Sophie sera au Cirque Royal le 18 mai dans le cadre des Nuits du Botanique. Il reste des places, dépêchez-vous!

J.L. et S.Z.