À la recherche de nouveaux artistes

17 aout 2012

Envoyer à un ami
A la découverte de nouveaux artistes

Bruxelles la belle s'affiche dans son look branché à l'occasion du BSF. Jusqu'au 19 août, le cœur de la capitale se nourrit de musique, surtout, et de découvertes culturelles. Plusieurs ambiances se partagent le territoire et c'est dans l'atmosphère noire et scintillante du Magic Mirrors (Place du Musée) que nous nous sommes faufilés hier soir. 

Trois noms, trois styles

 

Juveniles

C'est le groupe Juveniles, très enthousiaste, qui a ouvert le showcase de ce jeudi 16 août. Sans transitions marquées ni baisses de régime, les rockeurs ont enchainé les morceaux pour le plaisir d'une foule motivée. Le groupe a cherché, avec une sonorité proche de la new wave de New Order mais estampillée très rock, à convaincre le public de leur sincérité cependant un peu naïve.

En écoute ici

Coup de cœur - Elisa Jo

Elisa Jo c'est d'abord une jeune fille touchante. Sur scène, elle emprunte les airs d'une poupée. Hier, son look clown-chic plutôt décalé lui donnait de l'assurance. La chanteuse maitrisait la scène et a pris le public dans ses bras. Accompagnée d'un pianiste (aussi guitariste), sa voix a entonné des balades dans un style proche de celui de Katie Melua quoi qu'un rien plus entrainant. Émue, Elisa était visiblement heureuse d'être là et ça nous a fait plaisir.

Laissez-vous emporter, vous aussi, ici

Kid Noize

Directement influencé par la mouvance dub, Kid Noize est seul sur scène. Son objectif, semble-t-il, est d'être avant tout un ensemble qui dépasse la musique elle-même. L'artiste ne se montre jamais sans un masque effrayant de singe - à l'instar de Cascadeur et de son casque de motard. Il tente de construire peu à peu un mystère, ou plutôt une histoire, autour de son nom. Hier soir, Kid Noize manquait un peu d'audace pour réellement nous entrainer dans son univers, guère percutant. L'atmosphère du Magic Mirrors collait cependant très bien au côté dark du musicien.

Son étrange teaser ici

Cette soirée s'est déroulée sous la bonne étoile d'Universal Music qui présentait ses nouveaux espoirs francophones. Les trois groupes ont littéralement chauffé le Magic Mirrors lors de cette "soirée à la française". 

 

A.J.

 

Une ambiance festive et colorée

Brussels Summer Festival

Réactions

»

Réagir



Les sites de sanoma utilisent des cookies. Qu’est-ce que cela signifie pour vous ?   Plus d’infos   Masquer cette notification
Fermer